Obligations comptables des entreprises

La notion d’entreprise n’a pas de définition universelle. Pour l’identification des obligations comptables concernant les entreprises, la loi se réfère à une énumération des entreprises du Code de commerce.

L’obligation de tenir une comptabilité et de dresser un compte annuel concerne l’ensemble des entreprises visées par le code de commerce.  

Cette liste permet d’exclure des entreprises qui ne sont pas visées par les obligations générales et qui sont éventuellement soumises à un régime spécifique ou allégé.

Pour les entreprises soumises à des règles d’ordre général en matière de comptabilité, l’identification des obligations (traitées dans des fiches spécifiques) est variable et peut être déterminée suivant certains critères, tels la taille de l’entreprise, sa forme juridique, sa résidence, le secteur d’activité, l’émission de titres, la notion d’intérêt public, etc.

Personnes concernées

Les obligations de tenir une comptabilité appropriée et de préparer un inventaire visent les entreprises suivantes :

Sont ainsi exclues les sociétés commerciales qui ne sont pas dotées de la personnalité morale, c’est-à-dire :

  • les sociétés commerciales momentanées ;
  • les sociétés commerciales de participations.

Modalités pratiques

Obligations

La comptabilité de l’entreprise doit-être tenue selon un système de livres et de comptes conformément aux règles usuelles de la comptabilité en partie double.

La loi n’impose pas une comptabilité informatisée, mais la comptabilité doit être :

  • chronologique ;
  • complète et couvrir l’ensemble des opérations ;
  • les inscriptions doivent être faites sans retard et de manière fidèle.

Les obligations de dépôt des documents comptables auprès du Registre de commerce et des sociétés (RCS) sont différentes si l’entreprise utilise le plan comptable normalisé (PCN). Dans ce cas, elle doit utiliser préalablement la plateforme de Collecte des Données Financières (eCDF).

Les documents sont à conserver pendant :

  • 10 ans, ou ;
  • 5 ans en cas de en cas de liquidation.

Lieu et format de conservation des documents

En matière comptable les documents peuvent-être conservés sous format électronique ou sous forme papier.

Le lieu de conservation est le Luxembourg.

En matière commerciale, les livres de commerces régulièrement tenus peuvent être admis par le juge comme preuve dans un litige entre commerçants.

Plan comptable normalisé

Certaines entreprises luxembourgeoises doivent, en principe, présenter leurs comptes conformément au plan comptable normalisé (PCN).

Le plan comptable normalisé (PCN) impose une même structure comptable pour toutes les entreprises. Il permet ainsi :

  • d’alléger les obligations de reporting des entreprises à l'égard des administrations ;
  • de simplifier l’analyse de leur situation financière par leurs partenaires (auditeurs, banquiers, fournisseurs, etc.).

Après clôture de l'exercice les entreprises concernées doivent :

Certaines entreprises ne sont toutefois pas soumises au PCN (notamment les commerçants personnes physiques, les SENC et les SECS ayant un chiffre d’affaires annuel hors TVA inférieur à 100.000 euros).

Organismes de contact

Double click pour activer la carte
Double click pour activer la carte
Dernière modification le