Aide à la création d’un emploi d’insertion pour chômeurs de longue durée

Dernière mise à jour de cette page le 25-10-2017

L’employeur qui souhaite créer un emploi d’insertion pour chômeurs de longue durée peut, sous certaines conditions, bénéficier d’une aide financière.

La demande est à introduire auprès de l’Agence pour le développement de l'emploi (ADEM).

Cette aide n’est pas cumulable avec celle prévue pour l’embauche de chômeurs âgés.

Formulaires / Services en ligne

Effectuez votre démarche

  • Via un service en ligne

    • Aide à l'embauche de chômeurs âgés et de chômeurs de longue durée - déclaration trimestrielle de créance en ligne
  • En téléchargeant un document

    • Aide à la création d'un emploi d'insertion pour chômeurs de longue durée- déclaration trimestrielle

Personnes concernées

La création d’emplois d’insertion et le bénéfice des aides ne peuvent être demandés que par les employeurs suivants :

  • l’Etat ;
  • les communes et les syndicats communaux ;
  • les établissements publics ;
  • les sociétés d’impact sociétal dont le capital social est composé de 100 % de parts d’impact ;
  • les associations sans but lucratif ;
  • les fondations.

Conditions préalables

Le contrat de travail proposé au demandeur d'emploi doit être conclu :

Si un poste existant est devenu vacant et qu'un recrutement pour ce poste peut s’effectuer par la voie normale, la création d’un nouvel emploi d’insertion pour chômeurs de longue durée n’est pas possible.

Le demandeur d’emploi doit être :

  • âgé de 30 ans au moins ;
  • inscrit à l’ADEM et sans emploi depuis au moins 12 mois.

Démarches préalables

L’employeur doit avoir demandé l’avis de la délégation du personnel sur la création d’un nouvel emploi d’insertion.

Modalités pratiques

Demande initiale

L’employeur est prié de prendre contact avec l’Agence pour le développement de l’emploi (ADEM) et d’introduire une demande d’aide à la création d’un emploi d’insertion pour chômeurs de longue durée.

Déclaration trimestrielle

Pour obtenir le remboursement des frais salariaux, l’employeur doit, tous les 3 mois, introduire une déclaration de créance auprès de l’ADEM.

La déclaration doit être accompagnée des fiches de salaire des mois concernés.

Montant et durée de l’aide

Pour les chômeurs de longue durée âgés de 30 à 49 ans, l’employeur perçoit l’aide pendant les 3 premières années consécutives à l’embauche, suite à la conclusion d’un contrat de travail à durée indéterminée (CDI).

Le Fonds pour l’emploi rembourse les frais salariaux réellement engagés :

  • 100 % des frais salariaux pour la 1e année ;
  • 80 % des frais salariaux pour la 2e année ;
  • 60 % des frais salariaux pour la 3e année.

Pour les chômeurs âgés de 50 ans accomplis, le Fonds pour l’emploi rembourse 100 % des frais réellement exposés jusqu’au jour de l’attribution au salarié d’une pension de vieillesse.

Le montant du remboursement des frais salariaux est plafonné à 150 % du salaire social minimum pour salariés non qualifiés.

L’employeur devra reverser au Fonds pour l’emploi 75 % des remboursements perçus en cas de résiliation du CDI avant la fin de la 6e année du contrat, pour des raisons non inhérentes à la personne.

Si une des parties met unilatéralement fin au contrat de travail durant la période d’essai, aucune obligation de remboursement ne peut être opposée à l’employeur.

Fin de l’aide

Le remboursement des frais salariaux cesse automatiquement :

  • à la fin de la période pendant laquelle les aides sont octroyées ou ;
  • en cas de licenciement ou démission du salarié.

Organismes de contact

Agence pour le développement de l'emploi
10, rue Bender
L-1229 - Luxembourg
Luxembourg
Tél. : (+352) 247 - 88000
E-mail employeur@adem.etat.lu