Participer à une formation de reconversion pour demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi inscrits auprès de l’Agence pour le développement de l'emploi (ADEM) peuvent bénéficier d’un certain nombre de formations spécifiques destinées à améliorer leur (ré)intégration sur le marché du travail et à faciliter leur reconversion.

Ces formations de reconversion professionnelle sont organisées en général en collaboration avec le ministère de l’Education nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse (MEN), mais elles peuvent également être l’objet d’initiatives au niveau local (syndicats et / ou communes).

La formation de reconversion professionnelle est un dispositif qui a pour objectif :

  • de conduire à une autre activité professionnelle ;
  • d’offrir des cours de rééducation professionnelle et d’enseignement général à l’intention des demandeurs d’emploi et des travailleurs menacés de perdre leur emploi ;
  • de mettre à disposition des cours de réadaptation et de rééducation professionnelle et fonctionnelle, qui s'adressent plus particulièrement aux accidentés du travail et aux personnes bénéficiant du revenu minimum garanti (RMG).

Personnes concernées

Les formations de reconversion professionnelle s’adressent aux demandeurs d’emploi ainsi qu’aux travailleurs menacés de perdre leur emploi, sans distinction d'âge ni de nationalité.  

Conditions préalables

Pour être admis à une formation de reconversion, il faut être :

  • demandeur d’emploi ou sur le point de perdre son emploi ;
  • inscrit comme demandeur d’emploi à l’ADEM.

Modalités pratiques

Formations organisées par l’ADEM et le ministère de l’Education nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse

La formation des demandeurs d’emploi se fait en étroite collaboration entre l’Agence pour le développement de l’emploi (ADEM) et le ministère de l’Education nationale, de l'enfance et de la Jeunesse (MEN).

On distingue 2 types de formations :

  • les formations de reconversion visent à former les personnes sans emploi afin d’augmenter leurs chances de réinsertion d’une façon générale ;
  • les formations complémentaires sont mises en place avec les entreprises ou les secteurs en vue d’une insertion directe sur le marché du travail.

Formations de reconversion professionnelle

Ces formations sont essentiellement proposées dans les Centres de formation professionnelle continue (CNFPC) et consistent en des cours d'insertion professionnelle et de perfectionnement, dans des domaines tels que le dessin technique, l’électrotechnique, la maçonnerie, la mécanique, la menuiserie, la soudure, l’informatique, etc.

Les personnes inscrites bénéficient d’un encadrement socio-pédagogique et de stages en entreprise.

Les formations de reconversion durent généralement un an et sont destinées aux personnes, majoritairement des jeunes, qui ont des difficultés pour intégrer le marché de l’emploi.

Egalement dispensés dans les CNFPC, les cours d’initiation et d’orientation professionnelles sont destinés à des jeunes de 15 à 18 ans ayant rempli l’obligation scolaire et qui ne trouvent pas de poste d’apprentissage ou qui ont quitté prématurément l’école.

Formations complémentaires

Il s’agit de formations qualifiantes, organisées directement pour un secteur ou une entreprise et qui se déroulent sur demande des employeurs. Les contenus de formation sont élaborés en commun avec ces derniers, qui s’engagent, sur la base d’une convention conclue entre l’entreprise, le MEN et le ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Economie solidaire, à donner une priorité d'embauche aux personnes ayant terminé la formation avec succès. La durée de ces formations varie généralement de 6 semaines à 3 mois hors période de stage. Elles sont toujours organisées sur le modèle de l’alternance.

L'ADEM propose dans le cadre de ses mesures d'insertion professionnelle pour les demandeurs d’emploi de moins de 30 ans des stages d’insertion sous forme de contrat d’appui-emploi ou de contrat d’initiation à l’emploi.

Modalités d’admission

Pour être admis à ces différentes formations, il faut être :

  • demandeur d’emploi ;
  • inscrit comme demandeur d’emploi à l'ADEM.

La participation à une formation s’effectue généralement sur l’avis du conseiller-placeur qui encadre le demandeur d’emploi. Les démarches pour une inscription se déroulent en concertation avec le conseiller-placeur, durant les différentes consultations.

L’admission sur base de dossier est décidée par le ministère du Travail, de l’Emploi et de l'Economie solidaire en collaboration avec l’ADEM et le MEN.

Les documents suivants sont à présenter lors d’une consultation du service d’Orientation professionnelle de l’ADEM :

  • derniers bulletins, diplômes et certificats scolaires ;
  • carte d’identité ou passeport ;
  • carte de sécurité sociale.

Le Beruffsinformatiouns-Zentrum (BiZ) ou Centre d'information professionnelle fait partie du service d'Orientation professionnelle de l'ADEM. Les adultes qui doivent choisir une formation continue, ou qui envisagent une reconversion professionnelle, trouvent au BiZ un large éventail de médias qu'ils peuvent consulter gratuitement.

Mesures spéciales de réinsertion professionnelle

Ces mesures regroupent les initiatives syndicales et communales proposées notamment par les associations Objectif Plein Emploi, Forum pour l'Emploi et ProActif, qui offrent des formations visant la réinsertion des demandeurs d’emploi, et plus spécifiquement des chômeurs difficiles à placer.

A côté de ces 3 initiatives prédominantes, on recense des structures de moindre taille, mais qui occupent néanmoins un rôle important dans le domaine visé :

  • les initiatives fonctionnant sous l’égide de la Ville de Dudelange et de l’Office social de la Ville d’Ettelbruck ;
  • Eng nei Schaff asbl ;
  • Défi-job asbl ;
  • ICOPA asbl RTPH ;
  • Colabor s.c.

Forum pour l'Emploi

L’association Forum pour l’Emploi concentre ses activités dans le nord et à l’ouest du pays, avec un site principal à Diekirch.

Son centre de formation se donne pour missions d'accompagner et de conseiller les demandeurs d'emploi dans la construction d'un projet individuel et de proposer notamment des formations techniques et professionnelles. Le centre de formation accueille prioritairement des demandeurs d'emploi indemnisés et des personnes bénéficiant du revenu minimum garanti (RMG). A la fin de leur parcours au sein du centre de formation et après évaluation, les demandeurs d'emploi peuvent intégrer une équipe au sein de la mesure de réinsertion du Forum pour l'Emploi.

Les demandeurs d'emploi encadrés dans la structure Forum pour l'Emploi sont en général préalablement recrutés par l’ADEM, mais ils peuvent également faire une demande spontanée (orale ou écrite) en vue d’une formation. Ils doivent dans tous les cas remplir les conditions d'embauche suivantes :

  • résidents au Luxembourg ;
  • âgés au minimum de 18 ans, indépendamment de la nationalité ou du niveau de qualification ;
  • inscrits comme demandeur d'emploi à l’ADEM :
    • entre 18 et 30 ans : être inscrit au moins 1 mois ;
    • plus de 30 ans : être inscrit depuis 3 mois ;
  • pour des raisons de communication, les demandeurs d'emploi doivent au moins parler une des 3 langues officielles du pays (allemand, français ou luxembourgeois).

ProActif

L’association ProActif concentre ses activités dans le sud, le centre et l’est du pays. Son centre de formation est un lieu où les demandeurs d’emploi peuvent bénéficier de formations sociales et techniques ainsi que d’un suivi socioprofessionnel. L’objectif est de développer des compétences sociales, comportementales et techniques en vue de faciliter l’insertion sur le marché de l’emploi. Les demandeurs d’emploi effectuent un stage de 8 semaines au centre de formation tout en restant sous l’autorité de l’ADEM.

L’accès aux mesures de réinsertion de ProActif est réservé aux demandeurs d’emploi âgés de plus de 18 ans et inscrits auprès de l’ADEM.

Afin de garantir un traitement égal à tous les candidats, une commission d’embauche a été mise en place pour procéder au recrutement des personnes encadrées par l’association. En fonction des besoins, la commission réalise des entretiens d’embauche avec les candidats proposés par l’ADEM et des candidats ayant fait une demande spontanée (orale ou écrite), à condition qu’ils soient inscrits à l’ADEM.

Les femmes qui souhaitent (ré)intégrer le marché de l’emploi peuvent s’adresser au Service Emploi féminin de l’ADEM, qui organise des ateliers d’information. Lors de ces ateliers, elles sont informées sur le marché de l’emploi, sur les différentes offres de formation, sur les aides financières à la réintégration, etc. 

Organismes de contact

Double click pour activer la carte
Double click pour activer la carte
Dernière modification le