Transfert de sources scellées radioactives entre Etats membres de l’UE

Dernière modification le 16.10.2019

Dans le but de protéger l’environnement et la santé, le transfert entre Etats membres de sources scellées radioactives est soumis à une déclaration préalable à l’envoi. Si le transfert de sources scellées radioactives est à destination :

  • du Luxembourg, la déclaration doit être faite par le destinataire des marchandises auprès de la Division de la Radioprotection ;
  • d’un autre Etat membre et provient du Luxembourg, la déclaration doit être faite par le destinataire des marchandises auprès des autorités compétentes de son pays et renvoyé au détenteur à Luxembourg avant qu’il ne soit procédé au transfert des sources scellées.

Personnes concernées

Tout destinataire de sources scellées situé au Luxembourg doit au préalable informer la Division de la Radioprotection de la Direction de la Santé des modalités du transfert.

La déclaration de transfert entre Etats membres de sources scellées et autres sources concernées est à remplir lorsque les quantités et les concentrations dépassent les niveaux fixés pour les établissements de la classe IV.

Conditions préalables

Afin de pouvoir procéder au transfert de sources scellées radioactives, le détenteur et le destinataire doivent posséder une autorisation pour l’acquisition, la détention ou l'utilisation de sources radioactives.

De plus, le transporteur doit détenir une autorisation de transport de substances radioactives.  

L’établissement doit s’assurer, avant un transfert, que le destinataire est titulaire de l’autorisation délivré par l’autorité compétente du pays destinataire en vue de l’importation et de la détention de chaque source scellée de haute activité en question.

Délais

Le destinataire des sources doit envoyer la déclaration à la Division de la Radioprotection avant le transfert.

Modalités pratiques

Introduction de la déclaration

Le destinataire luxembourgeois de sources scellées doit envoyer une déclaration de transfert de sources scellées à la Division de la Radioprotection :

Il doit compléter les rubriques le concernant (de 1 à 5) en indiquant les détails du/des transfert(s), notamment :

  • la date probable du transfert si la déclaration concerne un seul transfert ;
  • la destination (située au Luxembourg) ;
  • le détenteur de la source dans le pays d’expédition (le détenteur peut être différent du propriétaire de la source) ;
  • la description de la source et l’objet du transfert ;
  • la déclaration du permis ou de l’autorisation habilitant le destinataire à recevoir la source scellée.

Confirmation et utilisation

La Division de la Radioprotection appose un cachet sur la déclaration pour confirmer qu’elle en a bien pris connaissance, puis la renvoie à l’établissement destinataire.

Le destinataire doit ensuite adresser le formulaire au détenteur des sources scellées du pays d’expédition avant que ce dernier n’effectue le transfert.

Durée de validité

La déclaration de transfert peut couvrir un transfert unique ou plusieurs transferts si :

  • les sources scellées des différents transferts présentent les mêmes caractéristiques physiques et chimiques ;
  • les sources scellées des différents transferts ne dépassent pas les niveaux d’activités indiqués dans la déclaration ;
  • les transferts prévus sont effectués entre le même détenteur et le même destinataire et les mêmes autorités compétentes interviennent.

En cas de transfert unique, la déclaration sera valide uniquement pour ce dernier. Cependant en cas de transferts multiples, la déclaration de transfert a une durée de validité maximum de 3 ans à partir de la date où l’autorité compétente a apposé son cachet.

Obligations supplémentaires

Les établissements doivent tenir un registre des sources de rayonnement transférées qui se trouvent sous leur responsabilité. Dans ce registre est au moins consigné : les radionucléides concernés, l’activité au moment de la fabrication, le type de source et la localisation des sources.

Les établissements transférant des sources scellées de haute activité devront tenir des fiches de suivi renseignent des informations précises détaillées par la législation.

En plus de la déclaration de sources scellées, les détenteurs de sources scellées et d’autres substances radioactives doivent fournir aux autorités compétentes de l’Etat de destination dans les 21 jours qui suivent la fin de chaque trimestre civil une liste complète de tous les transferts effectués au cours du trimestre.

Cette déclaration doit contenir :

  • les nom et adresse des destinataires ;
  • l’activité totale par radionucléide livré à chaque destinataire et le nombre de ces livraisons ;
  • la quantité la plus élevée de chaque radionucléide livrée en une seule fois à chaque destinataire et ;
  • le type de substance.

L’établissement devra se conformer aux règles relative à l’identification et au marquage des sources scellées.

Le destinataire doit notamment se conformer aux exigences nationales relatives à la sécurité du stockage, à l’utilisation et à l’élimination des sources radioactives.

Sanctions

Toute personne effectuant un transfert de sources scellées radioactives sans autorisation préalable est susceptible d’être poursuivie pénalement.

Services en ligne / Formulaires

Déclaration de transfert de sources scellées entre Etats membres de la Communauté européenne

Les informations qui vous concernent recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement par l’administration concernée afin de mener à bien votre demande.

Ces informations sont conservées pour la durée nécessaire par l’administration à la réalisation de la finalité du traitement

Les destinataires de vos données sont les administrations compétentes dans le cadre du traitement de votre demande. Veuillez-vous adresser à l’administration concernée par votre demande pour connaître les destinataires des données figurant sur ce formulaire. Conformément au règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et le cas échéant d’effacement des informations vous concernant. Vous disposez également du droit de retirer votre consentement à tout moment.

En outre et excepté le cas où le traitement de vos données présente un caractère obligatoire, vous pouvez, pour des motifs légitimes, vous y opposer.

Si vous souhaitez exercer ces droits et/ou obtenir communication de vos informations, veuillez-vous adresser à l’administration concernée suivant les coordonnées indiquées dans le formulaire. Vous avez également la possibilité d’introduire une réclamation auprès de la Commission nationale pour la protection des données ayant son siège à 1 Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette.

En poursuivant votre démarche, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées dans le cadre de votre demande.

Organismes de contact

Double click pour activer la carte
Dernière modification le