EcoLabel pour établissements touristiques

Cet article a plus de cinq ans

L’EcoLabel pour les établissements touristiques luxembourgeois est un label écologique national qui a pour but de promouvoir les établissements d’hébergement qui travaillent dans le respect de l’environnement et du climat au Grand-Duché de Luxembourg.

Dans le but de permettre aux établissements candidats de se préparer à l’audit de certification, l’OekoZenter Lëtzebuerg se propose de visiter ces établissements. Ce pré-audit est accompagné d’un diagnostic approfondi dans les domaines de l’énergie, de l’eau, des déchets, de la gestion de l’environnement et de l’approvisionnement qui détaille les critères acquis et les points à améliorer, ainsi que des conseils d'amélioration.

Les demandes d’obtention du label doivent se faire auprès de l’OekoZenter Lëtzebuerg.

Le label est attribué par la Direction générale du Tourisme, en collaboration avec le département de l’Environnement.

Personnes concernées

La candidature pour l’obtention du label est volontaire et s’adresse aux établissements proposant des nuitées, notamment :

  • hôtels, auberges, pensions ;
  • hébergements de vacances et établissements de tourisme à la campagne (ex. gîtes à la ferme et gîtes ruraux) ;
  • terrains de camping ;
  • hébergements pour groupes (ex. auberges de jeunesse).
Les établissements proposant uniquement de la gastronomie ne sont pas admis.

L’EcoLabel s’adresse principalement aux établissements qui souhaitent :

  • allier le développement économique avec la protection de l’environnement ;
  • profiter des conseils et de la connaissance du marché des conseillers expérimentés de l’OekoZenter ;
  • se positionner dans un marché touristique attribuant de plus en plus d’importance aux questions écologiques ;
  • améliorer leur performances environnementales, à travers notamment des économies d’énergie et d’eau, une meilleure gestion des déchets, des produits et méthodes de nettoyage ;
  • se démarquer des autres établissements par un choix de produits frais, régionaux, biologiques et fair-trade.

Modalités pratiques

Entretien consultatif

Afin de se porter candidat à l’EcoLabel pour établissements touristiques, les demandeurs doivent contacter l’OekoZenter pour un entretien consultatif.

Les demandeurs peuvent préparer cet entretien en procédant à un auto-contrôle basé sur un catalogue de critères spécifique et commencer à remplir les formulaires et tableaux fournis par l’OekoZenter.

Lors de l’entretien consultatif, un conseiller :

  • identifie les points forts et les points faibles de l’établissement ;
  • fournit l’aide nécessaire afin de satisfaire aux critères ;
  • évalue si l’établissement peut postuler pour le label.

Inscription au contrôle

Le demandeur envoie le formulaire d’inscription au contrôle EcoLabel à l’OekoZenter.

Une date formelle est alors fixée pour l’audit de certification pendant lequel une commission est chargée de vérifier le respect des critères par l’établissement.

Le label est remis aux établissements qui :

  • remplissent tous les critères obligatoires ;
  • répondent à au moins 50 % des critères facultatifs dans chaque domaine thématique.

Une cotisation unique de 74 euros est à verser à l’OekoZenter pour l’obtention du label.

La Direction générale du Tourisme décerne l’EcoLabel sous forme d’un diplôme et d’une plaquette à apposer à un endroit bien visible des clients. Tous les établissements membres sont présentés sur le site de l'EcoLabel.

Validité et renouvellement du label

L’EcoLabel pour établissements touristiques est valable 3 ans. Avant cette échéance, l’établissement est contacté par l’OekoZenter afin de le renouveler ou de le rendre.

En cas de plainte, des contrôles extraordinaires peuvent être effectués. Si l’établissement ne respecte pas les critères, le label peut lui être retiré.

L’établissement porteur du label doit informer la Direction générale du Tourisme en cas de changement de propriétaire ou d’exploitant.

Organismes de contact

Double click pour activer la carte
Double click pour activer la carte
Dernière modification le