Aide aux cafés culturels et salles de spectacles proposant une programmation culturelle à l’année

Dernière modification le 08.11.2021

Le ministère de la Culture lance un appel à projets destiné aux cafés culturels et aux salles de spectacles proposant une programmation culturelle à l’année.

Cet appel à projets permet d’obtenir une aide financière qui couvre les frais liés à l’organisation et à la diffusion de la programmation artistique et culturelle.

Personnes concernées

L’appel à projets s’adresse aux :

  • cafés culturels ;
  • salles de spectacles ;

de petite et moyenne jauge, qui sont installés au Luxembourg et qui proposent une programmation culturelle à l’année.

Les établissements suivants ne sont pas éligibles :

  • les discothèques ;
  • les établissements horeca sans lieu de programmation et de diffusion culturelle ;
  • les hôtels et auberges ;
  • les bars-piano ;
  • les casinos.

Conditions préalables

Critères d'éligibilité

Pour être éligible, le demandeur doit :

  • être une personne morale ;
  • exister depuis au moins 5 ans et faire preuve d’une expérience solide et confirmée dans le domaine de l’événementiel culturel ;
  • répondre aux exigences pour l’accès à la profession de l’exploitant d’un débit de boisson ;
  • correspondre aux dispositions et normes de sécurité en vigueur ;
  • agir conformément à la législation régissant ses activités ;
  • organiser au moins 4 activités culturelles par mois ou 50 activités culturelles par an ;
  • donner accès au grand public aux activités culturelles ;
  • être l’organisateur de ces activités culturelles ;
  • générer des revenus pour le secteur culturel luxembourgeois en honorant les cachets pour acteurs et professionnels du secteur culturel luxembourgeois ;
  • être en équilibre économique ;
  • disposer, pour le lieu de programmation et de diffusion, d’un site internet renseignant des activités culturelles qui y sont proposées.

Critères d'appréciation pour l'attribution de l'aide

Les demandes soumises sont appréciées en fonction de :

  • la pertinence du projet, révélée par :
    • la correspondance de la programmation culturelle aux objectifs de la présente aide ;
    • la cohérence de la ligne artistique de la programmation culturelle et notamment l’attention portée aux publics et au soutien des artistes émergeants du pays ;
    • la place accordée aux collaborations avec des organisateurs culturels externes ;
    • l’adéquation entre faisabilité technique et faisabilité financière de la programmation culturelle (le plan financier et l’équilibre économique de la programmation et du demandeur).
  • la qualité du projet, révélée par :
    • l’expérience et la compétence du demandeur dans le domaine de l’événementiel culturel ;
    • la cohérence et la qualité artistique de la programmation (exigence, innovation, croisement et diversité des genres artistiques et des artistes) ;
    • le professionnalisme et l’équipement du lieu ;
    • les moyens mis en œuvre pour l’activité de communication et de diffusion.
  • les retombées prévisibles du projet, révélées par :
    • l’apport porté au secteur culturel national (paiement des droits d’auteurs, paiements des cachets, emploi d’acteurs culturels enregistrés au pays) ;
    • les effets multiplicateurs générés par les activités du demandeur (contrats affectés à l’organisation de la programmation culturelle, comme les techniciens, graphistes, bookers, ingénieurs de son et éclairage, photographes) ;
    • la portée du projet (locale, régionale, nationale ou internationale).

Délais

Les organismes souhaitant bénéficier d’une aide financière doivent introduire leur demande complète au plus tard le dimanche 21 novembre 2021 à minuit.

Au-delà de cette date, aucun dossier de candidature ne sera accepté.

Modalités pratiques

Introduction de la demande

La demande est à introduire auprès du ministère de la Culture par e-mail à l’adresse : subsides@mc.etat.lu.

Pièces justificatives

Le dossier doit comporter les documents suivants :

  • une demande d’aide formelle, dûment motivée et signée ;
  • un document attestant de la constitution de la personnalité juridique de droit luxembourgeois ;
  • des documents qui renseignent à propos de la programmation culturelle des 3 dernières années (genre de la manifestation, date de la manifestation, etc.) ;
  • un calendrier prévisionnel avec la programmation culturelle prévue pour l’année 2022 ;
  • un budget prévisionnel pour l’année 2022, détaillant notamment les frais relatifs à la programmation culturelle, l’ensemble des honoraires, les frais de communication et les frais liés à un encadrement professionnel sur le plan de la communication, des relations publiques et de la diffusion ;
  • une déclaration sur l’honneur ;
  • toute autre pièce estimée utile à l’appui de la demande.

Aucune demande ne sera traitée si les documents demandés font défaut.

Conditions de recevabilité et d'appréciation

Les dossiers sont recevables :

  • s’ils sont considérés complets ;
  • si la conformité du projet aux critères d’éligibilité n’entraîne pas d’office l’attribution d’un subside de la part de l’État.

Un jury composé d’agents des différents services culturels, financiers et juridiques du ministère de la Culture :

  • évalue les demandes en fonction de leur éligibilité ;
  • procède à la sélection des dossiers qui bénéficieront de l’aide ;
  • formule un avis sur l’attribution et le montant du subside, sur la base des critères d’appréciation prédéfinis.

Montant de l'aide

Le montant du subside attribué est défini en fonction :

  • des critères d’appréciation ; et
  • de la disponibilité des crédits budgétaires étatiques (le subside ne pourra dépasser 50 % des coûts totaux de la programmation).

Le montant global de ce dispositif d'aide s’élève à 40.000 euros.

Versement

L’aide prend la forme d’un versement direct unique au bénéficiaire, dans les meilleurs délais, après l’accord pour le versement de l’aide.

Organismes de contact

Double click pour activer la carte

Votre avis nous intéresse

Quelle note donneriez-vous au contenu de cette page ?

Dernière modification le