Participation aux frais de traduction

La participation aux frais de traduction du ministère de la Culture vise à :

  • contribuer au développement et à la diffusion du patrimoine littéraire luxembourgeois en soutenant les éditeurs étrangers dans la traduction de la littérature luxembourgeoise ;
  • valoriser l’édition luxembourgeoise en subventionnant des traductions d’auteurs étrangers destinées à être éditées au Luxembourg afin de stimuler la coopération culturelle avec d’autres pays.

Cette participation prend la forme d’un remboursement total ou partiel des frais de traduction d’une œuvre.

Les demandes complètes (formulaire + toutes les pièces justificatives requises) sont à introduire auprès du ministère de la Culture au moins 2 mois avant la date de publication du projet de traduction. Seules les demandes complètes et introduites dans les délais seront traitées. L’absence de toute pièce justificative dans le dossier du requérant doit être dûment justifiée.

Personnes concernées

Personnes éligibles

Les éditeurs luxembourgeois ou étrangers (sociétés commerciales) peuvent prétendre à la participation aux frais de traduction.

La participation du ministère de la Culture ne s’adresse pas :

  • aux particuliers ;
  • aux associations ;
  • aux communes et syndicats de communes ;
  • aux établissements scolaires ;
  • aux associations caritatives ;
  • aux associations et établissements bénéficiant d’une convention avec le ministère de la Culture.

Types de publication éligibles

La participation aux frais de traduction s’adresse :

  • aux projets de traduction en langues étrangères d’un ouvrage littéraire déjà publié d’un auteur luxembourgeois ou résidant au Luxembourg ;
  • aux projets de traduction d’ouvrages étrangers en une langue administrative du Luxembourg (allemand, français ou luxembourgeois) ou en anglais.

Toutes les langues étrangères sont éligibles. Néanmoins, une priorité peut être donnée aux langues les plus parlées dans le monde ou à certaines langues dans le cadre d’accords culturels et/ou de campagnes de promotion internationales.

Les genres littéraires éligibles sont :

  • la prose ;
  • la poésie ;
  • le drame ;
  • la littérature d’enfance et de jeunesse ;
  • l’essai littéraire ;
  • l’anthologie littéraire.

La priorité est accordée à la littérature contemporaine publiée au cours des 15 dernières années d’auteurs encore vivants.

Types de publication inéligibles

La participation aux frais de traduction du ministère de la Culture ne peut pas être accordée pour les projets de traduction :

  • répondant aux objectifs d’un autre subside proposé par le ministère de la Culture ;
  • visant à récolter des fonds au profit d'œuvres caritatives ;
  • initiés par des associations et établissements bénéficiant d'une convention avec le ministère de la Culture ;
  • se déroulant dans le cadre d'études primaires, secondaires ou universitaires ;
  • publiés en autoédition ou à compte d’auteur ;
  • qui sont des rééditions ;
  • qui sont de la littérature de non-fiction.

Délais

Les éditeurs souhaitant bénéficier de la participation du ministère de la Culture doivent introduire leur demande complète au plus tard 2 mois avant la date de publication du projet de traduction, le cachet de la poste faisant foi. Les demandes introduites après la réalisation du projet seront refusées.

Exemple : Pour les projets de traduction dont la réalisation effective sera le 1er juin, la date limite d’introduction de la demande est le 1er avril.

Modalités pratiques

Introduction de la demande

Le dossier doit comporter la demande de participation aux frais de traduction, ainsi que les documents suivants :

  • un catalogue des publications de la maison d’édition ;
  • un devis détaillé du coût de la traduction ;
  • une copie du contrat signé entre l’éditeur et le traducteur ;
  • une copie du contrat signé par le détenteur des droits de traduction ;
  • une copie du contrat signé par l’auteur accordant la traduction de son œuvre ;
  • un curriculum vitae et une liste de publications du traducteur et, le cas échéant, du réviseur de la traduction ;
  • une copie de l’édition originale, si elle n’a pas été éditée au Luxembourg.

Les requérants doivent remplir le formulaire de demande :

  • sur ordinateur ;
  • en français, allemand, luxembourgeois ou anglais.

Ils doivent envoyer leur demande au ministère de la Culture par courrier ou par E-mail à l’adresse : subsides@mc.etat.lu.

Une fois la demande reçue, le ministère de la Culture envoie :

  • soit un accusé de réception, si la demande est complète ;
  • soit un courrier lui indiquant les documents à envoyer afin de compléter le dossier. Le requérant doit retourner un formulaire dûment rempli et signé, accompagné de tous les documents demandés. Les demandes incomplètes ne seront pas prises en considération.

Critères d’évaluation

Chaque demande est évaluée par le Comité d’attribution de l'aide à la traduction, un groupe de travail du Conseil national du livre qui a pour objet d’aviser le Ministre au sujet des demandes de participation aux frais de traduction qui lui sont adressées.

Le Comité est composé de deux agents du ministère de la Culture, d’un représentant du Centre national de littérature, d’un représentant du secteur du livre. Le Comité se réunit aussi souvent que ses missions l’exigent et évalue les demandes selon les critères suivants :

  • plus-value culturelle engendrée par le projet de traduction, c’est-à-dire les retombées positives pour l’auteur et/ou l’éditeur, ainsi que la portée et le caractère représentatif de la langue de traduction ;
  • viabilité économique et commerciale du projet de traduction, c’est-à-dire si la qualité professionnelle de la diffusion de l’ouvrage publié est assurée (prix de vente, public visé, situation éditoriale du pays de l’éditeur, réseau de distribution, campagnes de promotion, programme éditorial littéraire continu de la maison d’édition) ;
  • qualité littéraire de l’ouvrage à traduire, c’est-à-dire la résonance médiatique de l’ouvrage à traduire et de son auteur, éventuellement mise en évidence par un ou plusieurs prix littéraires ou autres reconnaissances littéraires importantes  ;
  • expérience professionnelle du traducteur, évaluée à partir de son curriculum vitae et de sa liste de publications, qui donneront des renseignements sur son expérience, les genres et les auteurs précédemment traduits, la notoriété des auteurs et des maisons d’édition ainsi que les relations avec des personnalités ou institutions culturelles importantes ;
  • attention portée aux objectifs de politique étrangère et engagements internationaux contractés par le Luxembourg.

Le ministère de la Culture vérifie également l’existence :

  • d’un contrat avec l’auteur, afin de  s’assurer que ce dernier soit au courant de la traduction de son œuvre ;
  • d’un contrat du traducteur avec son éditeur, afin de s’assurer que le traducteur perçoit une partie des retombées financières et qu’il ne soit pas rémunéré en-dessous des pratiques en usage dans le pays de publication ;
  • d’un contrat de licence avec la maison d’édition ou tout autre administrateur des droits, afin de s’assurer que les droits de traduction aient été accordés.

Montant du subside

La participation prend la forme d’un remboursement total ou partiel des frais de traduction d’une œuvre. Seul les frais qui auront fait l’objet d’un accord écrit du ministère de la Culture pourront être remboursés.

Aucun remboursement n’est effectué avant la fin du projet pour lequel l’aide financière a été accordée.

Obligations du demandeur

Une fois l’aide accordée, le demandeur devra respecter plusieurs conditions :

  • faire mention « Avec le soutien du ministère de la Culture » dans la publication, tout en reproduisant le logo du ministère ;
  • informer le ministère de tout changement majeur de sa situation (adresse, mandat, structure légale et administrative, etc.) ;
  • fournir au ministère toute information ou tout document jugé nécessaire au traitement et au suivi du dossier (changement de la date de publication, annulation du projet, etc.).

De plus, le ministère ne verse le remboursement qu’après :

  • réception de 5 exemplaires de la traduction subventionnée, après sa publication, ainsi que d’une facture pour la traduction, libellée à l’adresse du ministère de la Culture, signée par l’éditeur et contresignée par le traducteur ;
  • vérification de la mention du ministère de la Culture en tant que sponsor de l’ouvrage.

Services en ligne / Formulaires

Demande pour une participation aux frais de traduction

Les informations qui vous concernent recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement par l’administration concernée afin de mener à bien votre demande.

Ces informations sont conservées pour la durée nécessaire par l’administration à la réalisation de la finalité du traitement

Les destinataires de vos données sont les administrations compétentes dans le cadre du traitement de votre demande. Veuillez-vous adresser à l’administration concernée par votre demande pour connaître les destinataires des données figurant sur ce formulaire. Conformément au règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et le cas échéant d’effacement des informations vous concernant. Vous disposez également du droit de retirer votre consentement à tout moment.

En outre et excepté le cas où le traitement de vos données présente un caractère obligatoire, vous pouvez, pour des motifs légitimes, vous y opposer.

Si vous souhaitez exercer ces droits et/ou obtenir communication de vos informations, veuillez-vous adresser à l’administration concernée suivant les coordonnées indiquées dans le formulaire. Vous avez également la possibilité d’introduire une réclamation auprès de la Commission nationale pour la protection des données ayant son siège à 1 Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette.

En poursuivant votre démarche, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées dans le cadre de votre demande.

Organismes de contact

Double click pour activer la carte
Dernière modification le