Introduction d’une prime unique pour la promotion de l’apprentissage dans le domaine de la formation professionnelle dans le contexte de la COVID-19

Dernière modification le 21.12.2020

Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, l’organisme de formation qui occupe un apprenti peut, sous certaines conditions, bénéficier d’une prime unique pour la promotion de l’apprentissage.

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse a mis en place cette prime unique afin de :

  • pallier le risque de la réduction du nombre de postes d’apprentissage ;
  • garantir l’insertion des jeunes en formation professionnelle et les soutenir dans la transition vers la vie active ;
  • augmenter le nombre de postes d’apprentissage ;
  • satisfaire aux besoins futurs en main-d’œuvre qualifiée ;
  • soutenir les organismes de formation ;
  • favoriser les reprises de contrats d’apprentissage résiliés en raison de la crise sanitaire.

Personnes concernées

Toute personne physique ou morale établie au Luxembourg qui a engagé un apprenti sur la base d'un contrat d'apprentissage et qui a le droit de former un apprenti conformément au droit du travail peut demander la prime unique pour la promotion de l’apprentissage.

L’apprentissage adulte est traité au même titre que l’apprentissage initial.

Conditions préalables

Le demandeur qui veut bénéficier de la prime unique pour la promotion de l’apprentissage dans le domaine de la formation professionnelle doit :

  • avoir le statut d’un organisme de formation sans considération du statut juridique, de la taille ou du secteur d’activité ;
  • disposer du droit de former des apprentis au jour de la demande de la prime unique ;
  • fournir la preuve d’un contrat d’apprentissage avec l’apprenti ou son représentant légal :
    • en cours à la date de la demande ;
    • en bonne et due forme ;
    • dont la période d’essai a été accomplie avec succès ;
  • détenir une attestation d’affiliation de l’apprenti au Centre commun de la sécurité sociale (CCSS) de sorte que la relation professionnelle est toujours établie au jour de la demande ;
  • dans le cas d’une reprise d’un contrat d’apprentissage antérieur à la demande : l’apprenti ne doit pas avoir fait l’objet de plus de 2 reprises depuis le 24 juin 2020.
Une entreprise qui, jusqu’à présent n’a pas formé d’apprenti, peut à court terme entreprendre les démarches avec les chambres professionnelles concernées afin d’obtenir le droit de former.

Délais

Pour bénéficier de la prime, l’organisme de formation doit envoyer sa demande au plus tard le 15 juillet 2021.

La prime est une aide temporaire.

Rappel : de façon exceptionnelle, le délai pour trouver un organisme de formation a été prolongé au 31 décembre 2020.

Modalités pratiques

Introduction de la demande

La demande de prime unique pour la promotion de l’apprentissage dans le cadre de la formation professionnelle doit être envoyée :

  • soit par courrier postal au Service de la Formation professionnelle du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse à l'adresse suivante :

29, rue Aldringen
L-1118 Luxembourg
Adresse postale : L-2926 Luxembourg

Comment créer un espace professionnel sur MyGuichet.lu ?

Deux cas de figures se présentent :

La personne qui introduit la demande est un nouvel utilisateur sur MyGuichet.lu et ne dispose donc pas encore d’espace privé :

La création de l’espace se fait en 2 étapes :

  1. Enregistrement de l’utilisateur ;
  2. Création de l’espace professionnel.

Un tutoriel sous forme vidéo ou forme PDF vous guide.

La personne qui introduit la demande est un utilisateur de MyGuichet.lu et dispose d’un espace privé : elle doit créer un nouvel espace professionnel.

Un tutoriel sous forme vidéo ou forme PDF vous guide.

Consultez l’aide MyGuichet.lu.

Pièces justificatives

L’employeur doit joindre à sa demande :

  • la preuve de la conclusion du contrat d’apprentissage et de l’accomplissement de la période d’essai ;
  • une attestation d’affiliation de l’apprenti au Centre commun de la sécurité sociale (CCSS) ;
  • pour les organismes de formation ayant obtenu le droit de former plus de 3 ans avant la demande : un relevé des apprentis (avec indication des numéros d’identification nationaux) allant jusqu’à 3 années précédant la date de la demande ;
  • pour les organismes de formation ayant obtenu le droit de former moins de 3 ans avant la demande : un relevé des apprentis (avec indication des numéros d’identification nationaux) allant de la date d’obtention du droit de former jusqu’à la date de la demande ;
  • un relevé d’identité bancaire relatif au compte bancaire de l’organisme de formation requérant ;
  • toute autre pièce estimée utile afin de permettre d’apprécier le bien-fondé de la demande.

Le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse peut demander toutes informations complémentaires auprès :

Décision

La décision ministérielle sera envoyée par courrier au requérant.

Une copie de la décision ministérielle est transmise à l’Administration des contributions directes (ACD) et à l’Administration de l’enregistrement, des domaines et de la TVA (AED) pour information.

Montant de l’aide

La prime unique pour la promotion de l’apprentissage prend la forme d’une subvention par montant forfaitaire, déterminée sur base :

  • du nombre de contrats d’apprentissage en cours au 15 juillet 2020 et toujours en vigueur au moment de la demande ;
  • du nombre de nouveaux contrats d’apprentissage conclus à partir du 16 juillet 2020 et toujours en vigueur ;
  • du nombre de contrats d’apprentissage repris (suite à une résiliation du contrat d’apprentissage après le 24 juin 2020) ;
  • pour les organismes de formation qui ont obtenu le droit de former plus de 3 ans avant la date de la demande : du nombre annuel moyen d’apprentis accueillis au cours des 3 dernières années (précédant la date de la demande) ;
  • pour les organismes de formation qui ont obtenu le droit de former moins de 3 ans avant la date de la demande : du nombre annuel moyen d’apprentis accueillis durant la période comprise entre la date d’obtention du droit de former et la date de la demande de la prime.

Le montant total de la prime unique est composé des montants forfaitaires suivants par contrat d’apprentissage conclu :

Nombre d’apprentis accueillis par l’organisme de formation au moment de la demande.

Seuls les contrats d'apprentis nouvellement signés pendant chaque période de référence (hors reprises) sont pris en compte.

Contrat d’apprentissage
en cours au
15 juillet 2020

Nouveau contrat d’apprentissage conclu à partir du
16 juillet 2020

Reprise d’un contrat d’apprentissage résilié depuis le
24 juin 2020

inférieur au nombre annuel moyen d’apprentis au cours des années précédant la demande

1.500 euros

3.000 euros

5.000 euros

supérieur ou égal au nombre annuel moyen d’apprentis au cours des années précédant la demande

3.000 euros

4.500 euros

5.000 euros


La prime est exempté d’impôts et vient en plus des aides et primes de promotion de l’apprentissage.

Exemples de calculs

Exemple 1  

L’organisme de formation X a obtenu le droit de former plus de 3 ans avant la date de la demande et a accueilli en moyenne 4 apprentis au cours des 3 dernières années. L’organisme de formation emploie 3 apprentis avant le 15 juillet 2020 (contrats qui sont toujours en vigueur au moment de la demande) et en engage 2 nouveaux après le 15 juillet 2020, dont une reprise de contrat résilié. Au moment de la demande d’obtention de la prime, le nombre d’apprentis accueillis par l’organisme de formation est de 5, ce qui est supérieur au nombre annuel moyen d’apprentis au cours des 3 dernières années.

Pour le total des 5 contrats d'apprentissage, la prime unique pour l’organisme de formation X s’élève ainsi au montant total suivant :

Contrats d’apprentissage

Montant (en euros)

3 contrats d’apprentissage en cours au 15 juillet 2020

9.000

1 nouveau contrat d’apprentissage conclu après le 15 juillet 2020

4.500

1 reprise d’un contrat d’apprentissage résilié depuis le 24 juin 2020

5.000

Montant total de la prime unique

18.500

Exemple 2  

L’organisme de formation Y a obtenu le droit de former moins de 3 ans avant la date de la demande et a accueilli en moyenne 3 apprentis au cours de la période comprise entre la date d’obtention du droit de former et la date de la demande. L’organisme de formation emploie un apprenti avant le 15 juillet 2020 (contrat qui est toujours en vigueur au moment de la demande) et en engage un nouveau après le 15 juillet 2020. Au moment de la demande d’obtention de la prime, le nombre d’apprentis accueillis par l’organisme de formation est de 2, ce qui est inférieur au nombre annuel moyen d’apprentis au cours de la période indiquée.

Pour le total des 2 contrats d'apprentissage, la prime unique pour l’organisme de formation Y s’élève ainsi au montant total suivant :

Contrats d’apprentissage

Montant (en euros)

1 contrat d’apprentissage en cours au 15 juillet 2020

1.500

1 nouveau contrat d’apprentissage conclu après le 15 juillet 2020

3.000

Montant total de la prime unique

4.500

Recours

En cas de refus, le requérant peut :

Sanctions

Les organismes de formation qui ont obtenu la prime sur base de renseignements volontairement inexacts ou incomplets pourront se voir demander le remboursement de la prime, et sont pénalement répréhensibles.

Services en ligne / Formulaires

Prime unique pour la promotion de l’apprentissage dans le domaine de la formation professionnelle dans le contexte de la COVID-19

Les informations qui vous concernent recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement par l’administration concernée afin de mener à bien votre demande.

Ces informations sont conservées pour la durée nécessaire par l’administration à la réalisation de la finalité du traitement

Les destinataires de vos données sont les administrations compétentes dans le cadre du traitement de votre demande. Veuillez-vous adresser à l’administration concernée par votre demande pour connaître les destinataires des données figurant sur ce formulaire. Conformément au règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et le cas échéant d’effacement des informations vous concernant. Vous disposez également du droit de retirer votre consentement à tout moment.

En outre et excepté le cas où le traitement de vos données présente un caractère obligatoire, vous pouvez, pour des motifs légitimes, vous y opposer.

Si vous souhaitez exercer ces droits et/ou obtenir communication de vos informations, veuillez-vous adresser à l’administration concernée suivant les coordonnées indiquées dans le formulaire. Vous avez également la possibilité d’introduire une réclamation auprès de la Commission nationale pour la protection des données ayant son siège à 15, boulevard du Jazz L-4370 Belvaux.

En poursuivant votre démarche, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées dans le cadre de votre demande.

Organismes de contact

Double click pour activer la carte
Dernière modification le