Distributions de dividendes

La société génère des bénéfices qui lui appartiennent tant qu’elle ne les a pas distribués. Ces bénéfices sont soumis à l’impôt sur le revenu des collectivités (IRC) au niveau de la société.

La société peut ensuite distribuer ces bénéfices sous forme de dividendes à ses associés / actionnaires, proportionnellement aux droits qu’ils détiennent dans la société. Au moment de leur distribution, ces dividendes sont de nouveau imposables au niveau des bénéficiaires.

Afin de ne pas entraver les possibilités de financement des sociétés, certaines mesures permettent toutefois de modérer ou d’éliminer cette double imposition économique.

Ces mesures dépendent notamment :

  • de l’Etat du siège de la société distributrice ;
  • de l’Etat de résidence et de la qualité du bénéficiaire ;
  • de l’importance de la participation lorsque les dividendes sont versés par une filiale à sa société mère.

Personnes concernées

Les sociétés de capitaux, après avoir soumis leurs bénéfices à l’impôt sur le revenu des collectivités, peuvent distribuer tout ou partie de leurs bénéfices à leurs associés.

Selon la qualité de l’associé ou de sa participation, la société devra pratiquer une retenue à la source sur revenus de capitaux (RRC) lors du versement de ces dividendes.

L’associé / actionnaire devra ensuite, selon le cas, régulariser l’impôt restant dû lors de sa déclaration d’impôt.

Les sociétés de personnes ne distribuent pas de dividendes. Le revenu des sociétés de personnes, qu’il soit reversé ou non aux associés, est directement imposé au niveau de ses associés. Les associés doivent donc déclarer la quote-part de bénéfice commercial qui leur revient lors de leur déclaration d’impôt sur le revenu.

Modalités pratiques

Dividendes imposables

Tous les revenus distribués par la société à ses associés au sens large sont considérés comme des dividendes. Ils comprennent aussi bien les dividendes réguliers que les éventuelles distributions cachées.

Dividendes réguliers

Les distributions de revenus (dividendes, parts de bénéfice et autres produits alloués en raison des actions, parts de capital, parts bénéficiaires ou autres participations détenues dans les sociétés concernées) officiellement approuvées par l’assemblée des associés et inscrites comme telles dans la comptabilité sont des dividendes réguliers.

Distribution cachée de bénéfices (DCB)

Lorsqu’un associé reçoit des avantages dont il n’aurait normalement pas bénéficié s’il n’avait pas été associé, l’administration fiscale requalifie ces avantages en distributions cachées de bénéfices.

Exemples : prêts sans intérêts ou à un taux inférieur à celui du marché, location d’immeubles sans contrepartie de loyer, vente à un prix inférieur à la valeur de l’objet vendu, autres avantages accordés aux associés / actionnaires.

Les distributions cachées de bénéfices sont incluses dans le revenu imposable de la société débitrice et dans celui de leur bénéficiaire.

Exemple :

La société vend à l’actionnaire un immeuble valant 1.000 pour un prix de 800, le coût d’achat de l’immeuble étant de 400.

La société n’aurait pas accepté de céder l’immeuble à un tiers pour un montant inférieur à sa valeur (1000) :

  • la vente est alors réputée faite au prix de 1.000 et non de 800 ;
  • le bénéfice fiscal de la société se chiffre à 600 (1.000 - 400) et non à 400 (800 - 400) ;
  • l’avantage requalifié en distribution cachée de bénéfices s’élève ici à 200 (600 - 400).

Société luxembourgeoise distribuant à un associé résidant au Luxembourg

Société distributrice luxembourgeoise

Les sociétés de capitaux doivent déclarer leurs bénéfices commerciaux afin de les soumettre à l’impôt sur le revenu des collectivités avant toute distribution à leurs associés / actionnaires.

Lorsqu’elles les distribuent sous forme de dividendes à leurs associés / actionnaires résidant au Luxembourg, elles doivent :

  • prélever une retenue à la source de 15 % ;
  • puis adresser une déclaration de la retenue d'impôt sur les revenus de capitaux (modèle 900F) et verser la retenue opérée, au bureau de recette compétent (Luxembourg, Ettelbruck, Esch-sur-Alzette) de l’Administration des contributions directes (ACD), sous 8 jours à compter de la mise à disposition des revenus.
Pour le bénéficiaire résident, ces 15 % de retenue à la source constituent une avance sur l’impôt sur le revenu dû par le bénéficiaire.

Associé bénéficiaire résident : système du demi-dividende

Le bénéficiaire qui reçoit les dividendes doit les déclarer en tant que revenus de capitaux mobiliers lors de sa déclaration d’impôt sur le revenu au Luxembourg.

Ces dividendes ayant déjà fait l’objet d’une imposition au niveau de la société distributrice, ils peuvent être exonérés à hauteur de 50 % si la société distributrice est :

  • soit une société résidente pleinement imposable ;
  • soit une société de capitaux résidente d’un Etat ayant signé une convention fiscale avec le Luxembourg et soumise à un impôt comparable à l’IRC (taux d’imposition d’au moins 10,5 %) ;
  • soit une société résidente de l’Union européenne visée par la directive mère-fille mais qui ne remplit pas les conditions liées à la participation (durée de détention, seuil de 10 % ou coût d’acquisition) pour bénéficier du régime mère et filiale.

L’impôt sur le revenu sera donc calculé sur base de 50 % des dividendes bruts perçus (avant application de la retenue à la source). Le bénéficiaire paiera ensuite la différence entre la retenue à la source déjà effectuée et l’impôt total dû.

Exemple : si une société distribue un dividende de 100 euros et que le taux marginal d’imposition du contribuable est de 39 %, la charge fiscale se calcule comme suit :

Retenue à la source

Dividende brut versé

100

Retenue (15 %)

- 15

Dividende net encaissé

85

Impôt sur le revenu

Dividende imposable (50 % du dividende brut)

50

Impôt total dû (39 %)

(19,5)

Retenue déjà perçue

- 15

Impôt restant dû (19,5 – 15)

- 4,5

Dividende net après impôt (100 – 19,5)

80,5

Société luxembourgeoise distribuant à un associé résidant hors du Luxembourg

Société distributrice luxembourgeoise

Les sociétés de capitaux doivent déclarer leurs bénéfices commerciaux afin de les soumettre à l’impôt sur le revenu des collectivités avant toute distribution à leurs associés / actionnaires.

Lorsqu’elles les distribuent sous forme de dividendes à leurs associés / actionnaires résidant hors du Luxembourg, elles doivent :

  • prélever une retenue à la source :
  • puis adresser une déclaration de la retenue d'impôt sur les revenus de capitaux (modèle 900F) et verser la retenue opérée, au bureau de recette compétent (Luxembourg, Ettelbruck, Esch-sur-Alzette) de l’Administration des contributions directes (ACD), sous 8 jours à compter de la mise à disposition des revenus.

Associé bénéficiaire non-résident

Le bénéficiaire qui reçoit les dividendes doit, en principe, les déclarer auprès de l’administration fiscale de son pays de résidence.

Si la société distributrice a appliqué un taux de retenue à la source plus élevé que celui prévu dans la convention fiscale applicable, le bénéficiaire peut demander le remboursement du trop-perçu sur la retenue d'impôt auprès de l'Administration des contributions directes.

Filiale luxembourgeoise distribuant à sa société mère : régime mère-fille

Les revenus distribués par la filiale à la société mère sont exonérés de la retenue à la source si, à la date de la mise à disposition des revenus, les conditions pour bénéficier du régime mère et filiale sont remplies.

Exemple 1 : SA1, société anonyme luxembourgeoise, distribue un dividende à SA2, société italienne qui détient 13 % de SA1 depuis 2 ans.
SA1 n’a pas de retenue à la source à opérer car la participation détenue est supérieure 10 %.

Exemple 2: mêmes données sauf que le pourcentage de capital détenu n’est que de 7 %. 
Dans ce cas, on appliquera le taux de retenue à la source prévu par la convention fiscale italienne, soit 15 %, car la participation détenue est inférieure à 10 %.

Exemple 3 : Toutefois, si SA2 a payé au moins 1.200.000 euros pour sa participation dans SA1, les dividendes pourront être versés en exonération de retenue à la source, en application du régime mère et filiale.

Société étrangère distribuant à un associé résidant au Luxembourg

Société distributrice étrangère

Les sociétés étrangères qui distribuent des dividendes à leurs associés / actionnaires résidant hors du Luxembourg doivent, le cas échéant, pratiquer la retenue à la source prévue par l’Etat dans lequel elles sont établies, conformément aux conventions fiscales en vigueur.

Associé bénéficiaire résidant au Luxembourg

Le bénéficiaire résidant au Luxembourg qui reçoit les dividendes doit les déclarer en tant que revenus de capitaux mobiliers lors de sa déclaration d’impôt sur le revenu au Luxembourg.

Ces dividendes ayant déjà fait l’objet d’une imposition au niveau de la société distributrice, ils peuvent être exonérés à hauteur de 50 % si la société distributrice est :

  • soit une société résidente pleinement imposable ;
  • soit une société de capitaux résidente d’un Etat ayant signé une convention fiscale avec le Luxembourg et soumise à un impôt comparable à l’IRC (taux d’imposition d’au moins 10,5 %) ;
  • soit une société résidente de l’Union européenne visée par la directive mère-fille mais qui ne remplit pas les conditions liées à la participation (durée de détention, seuil de 10 % ou coût d’acquisition) pour bénéficier du régime mère et filiale.

L’impôt sur le revenu sera donc calculé sur base de 50 % des dividendes bruts perçus (avant application de la retenue à la source). Le bénéficiaire paiera ensuite la différence entre la retenue à la source déjà effectuée et l’impôt total dû.

Si la société distributrice a appliqué un taux de retenue à la source plus élevé que celui prévu dans la convention fiscale applicable, le bénéficiaire peut demander le remboursement du trop-perçu sur la retenue d'impôt auprès de l'administration fiscale de l'Etat dans lequel la société distributrice est établie.

Services en ligne / Formulaires

Retenue d'impôt sur les revenus de capitaux

Les informations qui vous concernent recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement par l’administration concernée afin de mener à bien votre demande.

Ces informations sont conservées pour la durée nécessaire par l’administration à la réalisation de la finalité du traitement

Les destinataires de vos données sont les administrations compétentes dans le cadre du traitement de votre demande. Veuillez-vous adresser à l’administration concernée par votre demande pour connaître les destinataires des données figurant sur ce formulaire. Conformément au règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et le cas échéant d’effacement des informations vous concernant. Vous disposez également du droit de retirer votre consentement à tout moment.

En outre et excepté le cas où le traitement de vos données présente un caractère obligatoire, vous pouvez, pour des motifs légitimes, vous y opposer.

Si vous souhaitez exercer ces droits et/ou obtenir communication de vos informations, veuillez-vous adresser à l’administration concernée suivant les coordonnées indiquées dans le formulaire. Vous avez également la possibilité d’introduire une réclamation auprès de la Commission nationale pour la protection des données ayant son siège à 1 Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette.

En poursuivant votre démarche, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées dans le cadre de votre demande.

Steuerabzugserklärung auf Einkünften aus Kapitalvermögen

Ihre in diesem Formular erfassten personenbezogenen Informationen werden von der zuständigen Verwaltungsbehörde verarbeitet, um Ihren Antrag erfolgreich abzuschließen.

Diese Informationen werden von der Behörde für den zur Verarbeitung erforderlichen Zeitraum gespeichert.

Die Empfänger Ihrer Daten sind die im Rahmen Ihres Antrags zuständigen Verwaltungsbehörden. Um die Empfänger der in diesem Formular erfassten Daten zu erfahren, wenden Sie sich bitte an die für Ihren Antrag zuständige Behörde.

Gemäß der Verordnung (EU) 2016/679 zum Schutz natürlicher Personen bei der Verarbeitung personenbezogener Daten und zum freien Datenverkehr haben Sie das Recht auf Zugang, Berichtigung und gegebenenfalls Löschung Ihrer personenbezogenen Informationen. Sie haben zudem das Recht, Ihre erteilte Einwilligung jederzeit zu widerrufen.

Weiterhin können Sie, außer in Fällen, in denen die Verarbeitung Ihrer Daten verpflichtend ist, Widerspruch einlegen, wenn dieser rechtmäßig begründet ist.

Wenn Sie diese Rechte ausüben und/oder Einsicht in Ihre Informationen nehmen möchten, können Sie sich unter den im Formular angegebenen Kontaktdaten an die zuständige Verwaltungsbehörde wenden. Sie haben außerdem die Möglichkeit, bei der Nationalen Kommission für den Datenschutz Beschwerde einzulegen (Commission nationale pour la protection des données, 1, Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette).

Wenn Sie Ihren Vorgang fortsetzen, akzeptieren Sie damit, dass Ihre personenbezogenen Daten im Rahmen Ihres Antrags verarbeitet werden.

Withholding tax return on income from capital

To complete your application, the information about you collected from this form needs to be processed by the public administration concerned.

That information is kept by the administration in question for as long as it is required to achieve the purpose of the processing operation(s).

Your data will be shared with other public administrations that are necessary for the processing of your application. For details on which departments will have access to the data on this form, please contact the public administration you are filing your application with.

Under the terms of Regulation (EU) 2016/679 on the protection of natural persons with regard to the processing of personal data and on the free movement of such data, you have the right to access, rectify or, where applicable, remove any information relating to you. You are also entitled to withdraw your consent at any time.

Additionally, unless the processing of your personal data is compulsory, you may, with legitimate reasons, oppose the processing of such data.

If you wish to exercise these rights and/or obtain a record of the information held about you, please contact the administration in question using the contact details provided on the form. You are also entitled to file a claim with the National Commission for Data Protection (Commission nationale pour la protection des données), headquartered at 1, Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette.

By submitting your application, you agree that your personal data may be processed as part of the application process.

Antrag auf Ermässigung oder auf Rückerstattung der luxemburgischen Abzugsteuer auf Dividenden - Claim for the reduction or for the refund of the Luxembourg withholding tax on dividends

Les informations qui vous concernent recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement par l’administration concernée afin de mener à bien votre demande.

Ces informations sont conservées pour la durée nécessaire par l’administration à la réalisation de la finalité du traitement

Les destinataires de vos données sont les administrations compétentes dans le cadre du traitement de votre demande. Veuillez-vous adresser à l’administration concernée par votre demande pour connaître les destinataires des données figurant sur ce formulaire. Conformément au règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et le cas échéant d’effacement des informations vous concernant. Vous disposez également du droit de retirer votre consentement à tout moment.

En outre et excepté le cas où le traitement de vos données présente un caractère obligatoire, vous pouvez, pour des motifs légitimes, vous y opposer.

Si vous souhaitez exercer ces droits et/ou obtenir communication de vos informations, veuillez-vous adresser à l’administration concernée suivant les coordonnées indiquées dans le formulaire. Vous avez également la possibilité d’introduire une réclamation auprès de la Commission nationale pour la protection des données ayant son siège à 1 Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette.

En poursuivant votre démarche, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées dans le cadre de votre demande.

Demande de réduction / remboursement partiel de la retenue d'impôt sur les dividendes - Claim for the reduction or for the refund of the Luxembourg withholding tax on dividends

Les informations qui vous concernent recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement par l’administration concernée afin de mener à bien votre demande.

Ces informations sont conservées pour la durée nécessaire par l’administration à la réalisation de la finalité du traitement

Les destinataires de vos données sont les administrations compétentes dans le cadre du traitement de votre demande. Veuillez-vous adresser à l’administration concernée par votre demande pour connaître les destinataires des données figurant sur ce formulaire. Conformément au règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et le cas échéant d’effacement des informations vous concernant. Vous disposez également du droit de retirer votre consentement à tout moment.

En outre et excepté le cas où le traitement de vos données présente un caractère obligatoire, vous pouvez, pour des motifs légitimes, vous y opposer.

Si vous souhaitez exercer ces droits et/ou obtenir communication de vos informations, veuillez-vous adresser à l’administration concernée suivant les coordonnées indiquées dans le formulaire. Vous avez également la possibilité d’introduire une réclamation auprès de la Commission nationale pour la protection des données ayant son siège à 1 Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette.

En poursuivant votre démarche, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées dans le cadre de votre demande.

Déclaration pour l'impôt sur le revenu 2017 pour personnes physiques résidentes et non résidentes (modèle 100)

Les informations qui vous concernent recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement par l’administration concernée afin de mener à bien votre demande.

Ces informations sont conservées pour la durée nécessaire par l’administration à la réalisation de la finalité du traitement

Les destinataires de vos données sont les administrations compétentes dans le cadre du traitement de votre demande. Veuillez-vous adresser à l’administration concernée par votre demande pour connaître les destinataires des données figurant sur ce formulaire. Conformément au règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et le cas échéant d’effacement des informations vous concernant. Vous disposez également du droit de retirer votre consentement à tout moment.

En outre et excepté le cas où le traitement de vos données présente un caractère obligatoire, vous pouvez, pour des motifs légitimes, vous y opposer.

Si vous souhaitez exercer ces droits et/ou obtenir communication de vos informations, veuillez-vous adresser à l’administration concernée suivant les coordonnées indiquées dans le formulaire. Vous avez également la possibilité d’introduire une réclamation auprès de la Commission nationale pour la protection des données ayant son siège à 1 Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette.

En poursuivant votre démarche, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées dans le cadre de votre demande.

Einkommensteuererklärung 2017 für ansässige und nicht ansässige Personen (Vordruck 100)

Ihre in diesem Formular erfassten personenbezogenen Informationen werden von der zuständigen Verwaltungsbehörde verarbeitet, um Ihren Antrag erfolgreich abzuschließen.

Diese Informationen werden von der Behörde für den zur Verarbeitung erforderlichen Zeitraum gespeichert.

Die Empfänger Ihrer Daten sind die im Rahmen Ihres Antrags zuständigen Verwaltungsbehörden. Um die Empfänger der in diesem Formular erfassten Daten zu erfahren, wenden Sie sich bitte an die für Ihren Antrag zuständige Behörde.

Gemäß der Verordnung (EU) 2016/679 zum Schutz natürlicher Personen bei der Verarbeitung personenbezogener Daten und zum freien Datenverkehr haben Sie das Recht auf Zugang, Berichtigung und gegebenenfalls Löschung Ihrer personenbezogenen Informationen. Sie haben zudem das Recht, Ihre erteilte Einwilligung jederzeit zu widerrufen.

Weiterhin können Sie, außer in Fällen, in denen die Verarbeitung Ihrer Daten verpflichtend ist, Widerspruch einlegen, wenn dieser rechtmäßig begründet ist.

Wenn Sie diese Rechte ausüben und/oder Einsicht in Ihre Informationen nehmen möchten, können Sie sich unter den im Formular angegebenen Kontaktdaten an die zuständige Verwaltungsbehörde wenden. Sie haben außerdem die Möglichkeit, bei der Nationalen Kommission für den Datenschutz Beschwerde einzulegen (Commission nationale pour la protection des données, 1, Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette).

Wenn Sie Ihren Vorgang fortsetzen, akzeptieren Sie damit, dass Ihre personenbezogenen Daten im Rahmen Ihres Antrags verarbeitet werden.

Organismes de contact

Dernière modification le