Aide en faveur d’infrastructures de charges portées par les PME

Dernière modification le 01.06.2022

Le projet de loi relatif au "Régime d'aides en faveur des infrastructures de charge pour véhicules électriques" sera prochainement déposé à la Chambre des députés.

Le texte prévoit que les entreprises porteuses de projets de déploiement d’infrastructures de charge accessibles au public ou privées dont la capacité de charge est au moins égale à 175 kilowatt peuvent bénéficier d'une aide en faveur des bornes de charge électrique attribuée à la suite d’une mise en concurrence.

Les demandes d’aides seront prochainement disponibles sur la plateforme MyGuichet.lu. Luxinnovation et Klima-Agence proposent un accompagnement pour le montage des projets.

Personnes concernées

Les petites et moyennes entreprises (PME), c’est-à-dire les entreprises dont :

  • l’effectif est inférieur à 250 personnes ; et
  • le chiffre annuel n’excède pas 50 millions d’euros ou le bilan annuel n’excède pas 43 millions d’euros ;

et qui sont régulièrement établies au Luxembourg,

Conditions préalables

Respect des conditions générales

Les entreprises doivent remplir les conditions générales applicables à toutes les aides en faveur des bornes de charge électrique.

Infrastructures de charge

Les infrastructures de charge qui font l’objet de la demande d’aide doivent respecter les conditions suivantes. Elles :

  • sont alimentées :
    • à 100 % par de l’électricité renouvelable telle que définie par la loi ;
    • si elles sont situées sur le domaine public et privé de l’État et des communes : sont alimentées par le biais d’accords d’achat d’électricité renouvelable tels que définis par la loi et conclus avec des producteurs d’électricité renouvelable ;
  • sont exploitées pendant au moins 5 ans à compter de leur mise en service ;
  • ne sont pas destinées à la revente ou à la location, exception faite des crédits-bails qui prévoient que le crédit-preneur acquière l’infrastructure de charge à la fin du contrat ;
  • offrent des prix raisonnables, aisément et clairement comparables et transparents aux utilisateurs finaux.

Délais

Chaque entreprise peut soumettre une seule demande d’aide par an et par projet, sous forme écrite aux ministres, au plus tard le 31 décembre 2024.

Les infrastructures de charge doivent être mises en service endéans un délai de 12 mois après l’octroi de l’aide. Si ce délai ne peut être respecté, pour des raisons dûment justifiées étrangères à l’entreprise, un délai supplémentaire peut être accordé sur demande écrite aux ministres.

Modalités pratiques

Introduction de la demande

La demande d’aide pour les bornes de charge électrique est à introduire à travers un assistant en ligne prochainement disponible sur MyGuichet.lu.

La personne qui introduit la demande (le demandeur lui-même ou son mandataire) a besoin d’un produit LuxTrust (par exemple : Token, Smartcard ou Signing Stick) ou d'une carte d’identité électronique (eID).

La demande doit être transmise avant le début des travaux.

Comment créer un espace professionnel MyGuichet.lu ?

Deux cas de figures se présentent :

  • La personne qui introduit la demande est un nouvel utilisateur sur MyGuichet.lu et ne dispose donc pas encore d’espace personnel :
    La création de l’espace se fait en 2 étapes :
    1. Enregistrement de l’utilisateur ;
    2. Création de l’espace professionnel.

Un tutoriel sous forme vidéo ou forme PDF peut être consulté.

  • La personne est un utilisateur de MyGuichet.lu et dispose d’un espace privé : elle doit créer un nouvel espace professionnel.

Un tutoriel sous forme vidéo ou forme PDF est disponible.

Vous pouvez également consulter l’aide MyGuichet.lu.

Pièces justificatives

Le dossier de demande d'aide doit notamment inclure les informations et pièces suivantes :

  • le nom et la taille de l'entreprise ;
  • l’organigramme de l’entreprise ;
  • les comptes annuels du dernier exercice comptable clôturé (de l’entreprise requérante et d’éventuelles entreprises partenaires ou liées) ;
  • le relevé d'identité bancaire ;
  • le certificat CCSS (nombre de salariés) ;
  • la copie de l’autorisation d’exploitation ;
  • les dates de début des travaux et de mise en service des infrastructures de charge ;
  • en ce qui concerne les bornes de charge :
    • leur nombre, leur puissance nominale et leur capacité de charge ;
    • si elles contiennent un système de charge intelligent ou non ;
  • en cas d’augmentation de la capacité de charge d’une infrastructure de charge existante, le nombre et la puissance nominale des bornes de charge existantes et la capacité de charge de l’infrastructure de charge existante ;
  • la liste des coûts admissibles ;
  • le montant et l’intensité de l’aide nécessaire pour réaliser le projet ;
  • l’adresse à laquelle sont situées les infrastructures de charge ;
  • la preuve de propriété du terrain ou, le cas échéant, le projet d'accord de principe pour utilisation du terrain avec le propriétaire du terrain ou contrat de bail ;
  • en cas de crédit-bail, le nom du crédit-bailleur et le mandat qui autorise ce dernier à demander l’aide et en obtenir le paiement au nom et pour le compte du crédit-preneur ;
  • tout élément pertinent qui permet aux ministres compétents d’apprécier les qualités ou spécificités du projet et son effet incitatif.

Montant maximal de l’aide

Le montant de l'aide est calculé sur base des coûts éligibles du projet.

L’intensité maximale de l’aide par projet ne peut dépasser :

  • pour une moyenne entreprise :
    • 30 % pour les infrastructures de charge qui ne reposent pas sur un système de charge intelligent ou sur un tel système composé de moins de 4 points de charge ;
    • 40 % pour les infrastructures de charge qui reposent sur un système intelligent et composées d’au moins 4 points de charge ;
  • pour une petite entreprise :
    • 40 % pour les infrastructures de charge qui ne reposent pas sur un système de charge intelligent ou sur un tel système composé de moins de 4 points de charge ;
    • 50 % pour les infrastructures de charge qui reposent sur un système intelligent et composées d’au moins 4 points de charge.

L’intensité maximale de l’aide pour les coûts liés au raccordement au réseau de l’infrastructure de charge s’élève à 60 %.

Le montant absolu de l’aide par entreprise ne peut pas dépasser :

  1. 40.000 euros pour les coûts admissibles liés à la création ou l’augmentation de la capacité de charge d’une infrastructure de charge, à l’exception des coûts liés au raccordement au réseau ;
  2. 60.000 euros pour les coûts admissibles liés au raccordement au réseau de l’infrastructure de charge.

Investissements à réaliser

Les investissements à réaliser dans le cadre de la création et de l’augmentation de la capacité de charge d’une infrastructure de charge, à l’exception des composantes d’occasion, sont notamment :

  • la / les borne(s) de charge ;
  • le raccordement au réseau (une installation de stockage est éligible lorsqu’elle contribue à diminuer la capacité de raccordement nécessaire à cause des bornes) ;
  • le système collectif de gestion intelligente de charge ;
  • les dispositifs qui permettent notamment la transmission de données ;
  • le contrôle des bornes de charge ;
  • le système de paiement ;
  • la signalisation du site ;
  • les travaux de génie civil associés.

Les coûts d’exploitation et les coûts qui visent à se conformer aux dispositions législatives, réglementaires ou administratives en vigueur ne sont pas admissibles.

Les coûts admissibles s’entendent sans impôts ou autres prélèvements.

Paiement de l’aide

La subvention en capital est versée après l’achèvement du projet par le ministère de l’Économie et le ministère de l’Énergie.

La demande de paiement de l’aide est à introduire via un assistant en ligne prochainement disponible sur MyGuichet.lu. Celle-ci peut être effectuée de 2 manières différentes :

  1. de manière détaillée, où chaque coût individuel est déclaré : à utiliser s’il y a 10 factures ou moins à déclarer ; ou
  2. de manière synthétique, où le total par type de coûts est déclaré : à utiliser s’il y a plus de 10 factures à déclarer.

Le détail des pièces à fournir selon les modèles de déclarations des coûts est disponible sous "Pièces à joindre à la démarche en ligne MyGuichet.lu de demande de paiement", dans la rubrique "Services en ligne / Formulaires".

La personne qui introduit la demande de paiement (le demandeur lui-même ou son mandataire) a besoin d’un produit LuxTrust (par exemple : Token, Smartcard ou Signing Stick) ou d'une carte d’identité électronique (eID).

La demande de paiement doit être soumise avant la date de forclusion indiquée dans la décision / convention.

Services en ligne / Formulaires

Organismes de contact

Double click pour activer la carte
Double click pour activer la carte
Double click pour activer la carte

Votre avis nous intéresse

Quelle note donneriez-vous au contenu de cette page ?

Dernière modification le