Aides de promotion de l'apprentissage

L’employeur qui occupe un apprenti sur la base d'un contrat d'apprentissage peut bénéficier d’une aide de promotion à l'apprentissage.

L’apprenti peut, en cas de réussite, bénéficier d’une prime d’apprentissage.

Personnes concernées

Cette aide est accessible à tout employeur établi au Luxembourg qui occupe un apprenti sur la base d'un contrat d'apprentissage.

Conditions préalables

L’entreprise qui veut bénéficier des aides et primes d’apprentissage doit être autorisée à former des apprentis et avoir obtenu la qualité d'organisme de formation.

Délais

La demande doit être introduite avant le 1er mars de l’année suivant la fin de l’année d’apprentissage concernée.

Passé ce délai, l’employeur ne pourra plus bénéficier des aides pour l’année concernée.

Par exemple, pour l’année d’apprentissage 2020 / 2021, la demande doit être introduite pour le 1er mars 2022 au plus tard.

Modalités pratiques

Introduction de la demande

L’employeur contacte le Service d’orientation professionnelle de l’Agence pour le développement de l’emploi (ADEM).

Pièces justificatives

L’employeur doit joindre à sa demande des copies des fiches de salaire de l’apprenti pour la période concernée.

Durée de l’aide

Les aides sont attribuées par année d'apprentissage (année scolaire). L’année d’apprentissage s’étend du mois de septembre au mois d’août de l’année suivante.

Montant de l’aide

Le Fonds pour l’emploi verse à l'employeur une aide correspondant à :

  • 27 % de l'indemnité d'apprentissage brute versée à l'apprenti d’un DAP, TRF ou DT ; ou
  • 40 % de l’indemnité d’apprentissage d’un apprenti CCP.

L’employeur peut aussi obtenir le remboursement de la part patronale des charges sociales se rapportant à l'indemnité d'apprentissage versée.

Organismes de contact

Votre avis nous intéresse

Quelle note donneriez-vous au contenu de cette page ?

Dernière modification le