Bénéficier du bon pour une formation digitale pour salariés au chômage partiel

Afin de continuer à soutenir les salariés impactés par la crise sanitaire liée au COVID-19, le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire a mis en place une nouvelle mesure, le bon pour formation continue "Digital Skills".

Ce bon (voucher) gratuit à la formation digitale d’une valeur maximale de 500 euros TTC (toute taxe comprise) par salarié peut être offert à tout salarié qui a bénéficié du chômage partiel entre le 1er janvier 2021 et le 31 mars 2021.

Grâce à ce bon, les salariés qui ont bénéficié du chômage partiel entre le 1er janvier 2021 et le 31 mars 2021, peuvent participer à des formations en ligne sous forme d’e-learning.

Personnes concernées

Salariés concernés

Cette mesure s'applique à tous les salariés qui ont bénéficié du chômage partiel entre le 1er janvier 2021 et le 31 mars 2021.

Formations éligibles

Les formations continues de type e-learning dans le domaine des "Digital Skills" sont offertes par les centres de formation partenaires et agréés par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse.

Il s’agit de formations en ligne conçues pour permettre aux demandeurs de se former à distance quand ils le souhaitent (e-learning), sans se déplacer sur le lieu de formation et sans la présence physique d’un formateur.

Les formations doivent couvrir au moins une des catégories thématiques suivantes :

  • information : rechercher, collecter, organiser, analyser et classer les informations ;
  • communication : utilisation des canaux de communication électroniques, partager des informations et des contenus, collaborer au moyen d’outils numériques, simplifier l’interaction avec d’autres groupes d’utilisateurs ou favoriser la sensibilité interculturelle ;
  • création de contenus : créer et modifier des contenus numériques (textes, illustrations, photos, vidéos, etc.) ;
  • sécurité : protéger la sphère privée, les données et l’identité, mettre en œuvre des mesures de sécurité afin de créer un environnement informatique sûr et durable ;
  • résolution de problèmes : utiliser des produits numériques de manière efficiente et créative pour résoudre des problèmes.

La formation continue choisie ne doit pas dépasser 2 jours ou 16 heures de cours au maximum.

Les formations suivies dans le cadre du projet de formation continue "Digital Skills" prévu par la présente convention ne peuvent en aucun cas être considérées comme des mesures de formation ou de rééducation professionnelles organisées par l’employeur ou par l’État. Les personnes en situation de chômage partiel et ne peuvent donc pas bénéficier du taux de compensation majoré (Art. 3 et 4 du règlement grand-ducal du 15 septembre 1975).

Conditions préalables

Pour pouvoir bénéficier de formations continues dans le domaine "Digital Skills", le demandeur doit être salarié au chômage partiel dans une entreprise qui :

  • est établie au Luxembourg ;
  • dispose d'une autorisation d'établissement octroyée par l'autorité compétente ;
  • a eu le bénéfice du chômage partiel dans le contexte de la pandémie COVID-19 entre le 1er janvier 2021 et le 31 mars 2021.

Délais

La demande doit être introduite par le salarié via MyGuichet.lu.

La possibilité d’obtenir un bon pour une formation digitale est limitée jusqu’à la fin de l’année 2021.

L’utilisation du bon de formation continue est valable jusqu’au 31 décembre 2021.

Coûts

Les e-formations offertes aux demandeurs sont gratuites jusqu'à un montant plafond de 500 euros TTC. Si le prix de la formation est supérieur à 500 euros TTC, le supplément sera facturé directement au bénéficiaire du bon par l’organisme de formation. Le Ministère ne peut être tenu responsable du paiement du supplément.

Modalités pratiques

Introduction de la demande

Le courrier qui contient le code (OTP) qui permet de demander le bon pour la formation continue "Digital Skills" est envoyé par courrier postal à l’adresse indiquée dans le Registre national des personnes physiques.

Il peut être utile de vérifier l’adresse qui y est indiquée et, le cas échéant, de la rectifier ou la mettre à jour.

La demande pour se procurer le bon pour la formation continue "Digital Skills" est à introduire obligatoirement par le salarié à travers la plateforme MyGuichet.lu. La démarche se fait sans avoir recours à un moyen d’authentification LuxTrust.

Consulter le tutoriel sur la demande du bon pour formation en ligne via MyGuichet.lu :

La demandeur doit sélectionner une formation parmi la liste des formations disponibles dans les documents PDF ci-dessous, et cliquer sur le lien "Cliquez ici pour obtenir votre bon personnel pour une formation "digital skills" :

Le demandeur doit ensuite indiquer ses coordonnées :

  • le code du bon qui a été envoyé à chaque salarié par courrier ;
  • nom(s) et prénom(s) ;
  • son numéro d’identification luxembourgeois à 13 chiffres (matricule) ;
  • son adresse e-mail ;
  • sa nationalité ;
  • le secteur d’activité dans lequel le demandeur travaille ;
  • son niveau d’éducation.

Lors de la demande en ligne via MyGuichet.lu, le demandeur est tenu de vérifier si les informations renseignées sous "Formation sélectionnée" correspondent bien à la formation qu’il a choisie. Si les informations renseignées ne correspondent pas à son choix, il doit :

  • annuler la démarche en cours ; et
  • refaire une nouvelle demande.
Si le salarié a déjà effectué une demande, sa demande sera refusée.

Le bon (voucher) est automatiquement transmis par e-mail, signé électroniquement. En principe, le bon est envoyé dans le quart d'heure qui suit la transmission de la demande. Si après 30 minutes le bon n'est encore disponible dans la boîte mail indiquée, il est recommandé de consulter les spams.

Le bon pour formation "Digital Skills" comporte un code QR GouvCheck. Ce code QR permet de vérifier l’authenticité du bon pour formation et l’intégrité des informations présentes sur le document.

Pour vérifier l’authenticité du bon pour formation "Digital Skills", il faut :

  • télécharger l’application mobile :
    • depuis l'App Store ;
    • depuis Google Play ;
  • ouvrir l’application sur le smartphone ou la tablette équipé d’un appareil photo ;
  • scanner le code QR sur le bon pour formation.

Si l'application confirme la validité du code QR et si les données affichées correspondent à celles inscrites sur le document, il s’agit d'un document authentique émis par une instance officielle.

Le bon (émis en langue française) contient les données suivantes :

  • le numéro d’identification national du salarié ;
  • le nom et prénom du salarié ;
  • le nom du centre de formation ;
  • la date de génération.
Attention : le salarié doit certifier que les données fournies sont correctes et sincères. Toute demande qui sera effectuée par tout autre canal de communication ne sera pas retenue et traitée.

Tout salarié qui a bénéficié du chômage partiel entre le 1er janvier 2021 et le 31 mars 2021 pourra demander un seul "Bon pour formation continue digital skills".

Participation à la formation

Après la réception du bon, le salarié prend contact auprès du centre de formation qu’il a choisi et présente son bon de formation continue.

Le centre de formation doit :

  • vérifier l’authenticité et la validité du bon à l’aide de l’application GouvCheck ;
  • contrôler que le bon est bien émis pour le salarié souhaitant s’inscrire (contrôle de l’identité) et pour le centre de formation concerné.

Le centre de formation a la responsabilité de n’offrir qu’une seule formation par bon.

Le salarié peut suivre les formations le mois d’émission de son bon ou les mois qui suivent, mais avant le 31 décembre 2021.

Certification de la formation

À la fin de la formation, le centre de formation fournit une attestation de participation au demandeur sur lequel sont inscrits :

  • le nom du salarié ;
  • la durée de la formation ;
  • la formation choisie ;
  • le taux de présence du salarié ;
  • la date d’émission.

Une copie de l’attestation de participation est envoyée par le centre de formation au ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale et solidaire.

Remboursement du bon

Une fois la formation effectuée, le centre de formation se fait rembourser le bon auprès du ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Économie sociale en précisant :

  • le nom de la formation ;
  • la date ;
  • la référence du bon ;
  • et le nom du salarié ayant bénéficié de la formation.

Organismes de contact

Votre avis nous intéresse

Quelle note donneriez-vous au contenu de cette page ?

Dernière modification le