Faire une donation

La donation est un contrat par lequel une personne, appelée "le donateur", donne de son vivant, à un tiers (en principe sans contrepartie), un ou plusieurs de ses biens. Le tiers qui bénéficie de la donation est appelé le "donataire".

La donation peut porter sur des biens immeubles ou des biens meubles. Elle peut être faite au bénéfice de personnes physiques (époux, parents, enfants, frères et soeurs, etc.) ou de personnes morales (associations, oeuvres caritatives, etc.).

En droit civil luxembourgeois, la donation doit remplir, pour être valable, les conditions de forme de l’acte notarié sous peine de nullité (elle n’est dès lors pas contestable par une tierce personne). La jurisprudence admet toutefois que certaines donations (par exemple, dons manuels, donations déguisées, etc.), n’ont pas besoin de respecter les conditions de forme de l’acte notarié pour être valables.

En droit fiscal luxembourgeois, les donations sont en principe soumises aux droits d’enregistrement.

Les droits d’enregistrement applicables aux donations varient en fonction du lien de parenté entre le donateur et le donataire.

Il convient de noter que les droits de donation sont généralement à charge du donataire. Cependant, il peut être stipulé dans l’acte notarié que les droits de donation sont en partie ou en totalité à charge du donateur.

Personnes concernées

Est concernée :

  • toute personne souhaitant faire une donation (le donateur) ;
  • toute personne susceptible de recevoir une donation (le donataire).

Coûts

En plus des droits d’enregistrement applicables aux donations faites par acte notarié, des frais de notaire peuvent également être dus. Ces frais de notaire sont calculés en fonction de la valeur du bien donné et de la complexité du dossier.

Modalités pratiques

Donation de biens meubles

Principe

Les donations de biens meubles (par exemple, voiture, virement bancaire, tableau, parts de sociétés, etc.) qui sont passées devant un notaire luxembourgeois sont soumises aux droits d’enregistrement au Luxembourg. Le notaire accomplit dès lors l’ensemble des formalités.

Les droits d'enregistrement applicables aux donations de biens meubles varient en fonction du lien de parenté entre le donateur et le bénéficiaire du don.

Les droits d’enregistrement s’appliquent sur la valeur vénale (c'est à dire la valeur de marché du bien meuble) au jour de la donation estimée entre les parties sans déduction possible des charges afférentes au bien transmis.

Donations - Droits d'enregistrement

Lien entre le donateur et le donataire

Taux applicables

En ligne directe (*)

1,8 % ou 2,4 % (**)

Entre époux

4,8 %

Entre partenaire liés depuis au moins 3 ans par une déclaration de partenariat

4,8 %

Entre frères et sœurs

6 %

Entre oncles ou tantes et neveux ou nièces

8,4 %

Entre beau-père ou belle-mère et gendre ou bru

8,4 %

Entre grands-oncles ou grand-tantes et petits-neveux ou petites-nièces

9,6 %

Entre tous parents d’un degré inférieur à ceux visés ci-avant

14,4 %

Entre des personnes non parentes

14,4 %

En faveur des communes, des établissements publics, des hospices, des offices sociaux, des associations sans but lucratif, des fondations et des personnes morales constituées dans le cadre de l’un des cultes reconnus aux termes d’une convention conclue avec le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

4,8 %

Donations ayant pour objet des fondations, des bourses d’études aux universités et aux établissements publics d’enseignement

exemption des droits d'enregistrement

(*) On entend par "ligne directe" la suite des degrés entre personnes qui descendent l'une de l'autre. La ligne directe descendante est celle qui lie la personne avec ses descendants ; la ligne directe ascendante est celle qui lie la personne avec ses auteurs.

(**) Les donations faites en ligne directe sans dispense de rapport sont soumises au taux de 1,8 % (la donation est rapportée à la succession pour le partage entre les héritiers). Ce taux est de 2,4 % pour les donations en ligne directe avec dispense de rapport.

Les droits d’enregistrement sont réduits de moitié pour les donations faites par contrat de mariage ou en vue du mariage.

Il convient de noter que les droits de donation sont généralement à charge du donataire. Cependant, il peut être stipulé dans l’acte notarié que les droits de donation sont en partie ou en totalité à la charge du donateur.

Exemple :

Monsieur X souhaite donner par acte notarié un tableau de maître à sa femme.

Valeur du bien au moment de la donation : 1.000.000 euros

Droits d’enregistrement dus : 1.000.000 x 4,8 % = 48.000 euros

En pratique

Pour faire une donation, le donateur doit se rendre chez un notaire de son choix avec les documents suivants :

  • l’original du livret de famille pour un couple marié ou l’original de la carte d’identité pour un célibataire ;
  • un état estimatif de la valeur du bien mobilier signé du donateur et du donataire doit être joint à l’acte de donation notarié. L’état estimatif doit être fait par le donateur et/ou le donataire.

Donation de biens immeubles

Principe

Les donations d’immeubles situés au Luxembourg sont obligatoirement passées devant un notaire luxembourgeois et soumises aux droits d’enregistrement au Luxembourg.

Les donations d’immeubles situés à l’étranger ne sont pas soumises à la formalité de l’acte notarié au Luxembourg et par conséquent n’y sont pas soumises aux droits d’enregistrement. Néanmoins, les donations de biens immeubles situés à l’étranger sont généralement soumises aux droits de donation dans le pays de situation de l’immeuble, selon les dispositions légales en vigueur dans le pays où se trouve l’immeuble.

Les droits d’enregistrement applicables aux donations de biens immeubles varient en fonction du lien de parenté entre le donateur et le donataire.

Droits d’enregistrement

Les droits d’enregistrement s’appliquent sur la valeur vénale (c'est à dire la valeur de marché de l’immeuble) au jour de la donation sans déduction possible des charges afférentes au bien transmis.

Donations - Droits d'enregistrement

Lien entre le donateur et le donataire

Taux applicables

En ligne directe (*)

1,8 % ou 2,4 % (**)

Entre époux

4,8 %

Entre partenaire liés depuis au moins 3 ans par une déclaration de partenariat

4,8 %

Entre frères et sœurs

6 %

Entre oncles ou tantes et neveux ou nièces

8,4 %

Entre beau-père ou belle-mère et gendre ou bru

8,4 %

Entre grands-oncles ou grand-tantes et petits-neveux ou petites-nièces

9,6 %

Entre tous parents d’un degré inférieur à ceux visés ci-avant

14,4 %

Entre des personnes non parentes

14,4 %

En faveur des communes, des établissements publics, des hospices, des offices sociaux, des associations sans but lucratif, des fondations et des personnes morales constituées dans le cadre de l’un des cultes reconnus aux termes d’une convention conclue avec le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

4,8 %

Donations ayant pour objet des fondations, des bourses d’études aux universités et aux établissements publics d’enseignement

exemption des droits d'enregistrement

(*) On entend par "ligne directe" la suite des degrés entre personnes qui descendent l'une de l'autre. La ligne directe descendante est celle qui lie la personne avec ses descendants ; la ligne directe ascendante est celle qui lie la personne avec ses auteurs.

(**) Les donations faites en ligne directe sans dispense de rapport sont soumises au taux de 1,8 % (la donation est rapportée à la succession pour le partage entre les héritiers). Ce taux est de 2,4 % pour les donations en ligne directe avec dispense de rapport.

Les droits d’enregistrement sont réduits de moitié pour les donations faites par contrat de mariage ou en vue du mariage.

Droits de transcription

En outre, toute donation d’un immeuble situé au Luxembourg est en principe soumise à un droit de transcription de 1 % calculé sur la valeur vénale de l’immeuble.

Surtaxe communale

Les mutations immobilières entre vifs sur le territoire de la Ville de Luxembourg par vente, échange, donation et actes équivalents sont grevées au profit de l’administration communale d’une taxe égale à 50 % des droits d’enregistrement redus. Cette majoration ne s’applique pas aux autres communes du Luxembourg.

Exception :

Aucune surtaxe communale n'est calculée pour les mutations immobilières portant sur des maisons unifamiliales ou des maisons de rapport classées comme telles par l’Administration des contributions directes. De même, les mutations de terrains à bâtir situés dans une zone d’habitation et sur lesquels il peut être érigé immédiatement une construction en vertu du règlement sur les bâtisses, dans la mesure où l’acquéreur s’engage à y construire dans un délai de 5 ans une maison unifamiliale ou une maison de rapport classée comme telle par l’administration des contributions.

Il convient de noter que les droits de donation sont généralement à charge du donataire. Cependant, il peut être stipulé dans l’acte notarié que les droits de donation sont en partie ou en totalité à la charge du donateur.

Exemple :

Monsieur X souhaite donner son immeuble situé à Luxembourg Ville à une fondation.

Valeur du bien au moment de la donation : 2.000.000 euros

Droits d’enregistrement dus: 2.000.000 x 4,8 % = 96.000 euros

Droits de transcription dus : 2.000.000 x 1 % = 20.000 euros

Majoration de 50 % (l'immeuble est situé à Luxembourg Ville et n’est pas classé comme maison unifamiliale ou maison de rapport) : 48.000 euros

Total des droits dus : 164.000 euros

En pratique

Pour faire la donation, le donateur se rend chez un notaire de son choix avec les documents suivants :

  • l’original du livret de famille pour un couple marié ou l’original de la carte d’identité pour un célibataire ;
  • l’acte notarié relatif à l’acquisition par le donateur de l’immeuble donné.

Lorsque le donateur veut faire une donation d’un bien immobilier au bénéfice d’une personne morale, il doit se munir des statuts de la personne morale, et éventuellement du numéro de matricule fiscal (11 chiffres). En effet, les statuts permettent de savoir quel représentant de la personne morale va signer l’acte notarié acceptant la donation.

Exceptions : usufruit / nue-propriété

Le donateur peut également faire une donation uniquement de la nue-propriété (ou de l’usufruit) de l’immeuble.

La nue-propriété désigne le fait de posséder les murs d'un bien et éventuellement de le modifier ou de le détruire.

L’usufruit d’un bien est le droit de se servir de ce bien ou d'en recevoir les revenus. Par exemple, pour un bien immobilier, l’usufruit est l’encaissement des loyers ou le droit d’habiter l’immeuble.

L’avantage d’une donation de la nue-propriété est de pouvoir organiser la transmission de son patrimoine à moindre coût tout en pouvant encore bénéficier de ce patrimoine. La base des droits d’enregistrement correspond à une fraction de la valeur vénale de l’immeuble qui varie en fonction de l’âge de l’usufruitier au moment de la donation.

La  valeur  du  droit  d’habitation  respectivement  du  droit  d’usage est toujours fixée à 60 % de la valeur de l’usufruit.

Usufruit / nue-propriété

Age de l’usufruitier

Valeur de l’usufruit

Valeur de la nue-propriété

Moins de 20 ans

9/10

1/10

Entre 20 et 29 ans accomplis

8/10

2/10

Entre 30 et 39 ans accomplis

7/10

3/10

Entre 40 et 49 ans accomplis

6/10

4/10

Entre 50 et 59 ans accomplis

5/10

5/10

Entre 60 et 69 ans accomplis

4/10

6/10

Entre 70 et 79 ans accomplis

3/10

7/10

Entre 80 et 89 ans accomplis

2/10

8/10

A partir de 90 ans et plus

1/10

9/10

Au moment du décès de l’usufruitier ou du nu-propriétaire, le démembrement du bien prend fin sans aucun frais supplémentaire.

Exemple :

Monsieur X, âgé de 57 ans au jour de la donation, fait donation de son appartement situé au Luxembourg à son fils âgé de 28 ans. X se réserve l'usufruit sur l'appartement donné. Il peut donc continuer à l’utiliser (ou à percevoir les revenus de location de l’immeuble).

Valeur de l’immeuble au moment de la donation : 1.000.000 euros

Base des droits d’enregistrement : 5/10 x 1.000.000 = 500.000 euros

Droits d’enregistrement dus : 500.000 x 1,8 % = 9.000 euros

Droits de transcription dus : 500.000 x 1 % = 5.000 euros

Si Monsieur X décède suite à la donation, son fils recevra l’usufruit du bien sans payer aucun droit additionnel.

Services en ligne / Formulaires

Cadastre

Les informations qui vous concernent recueillies sur ce formulaire font l’objet d’un traitement par l’administration concernée afin de mener à bien votre demande.

Ces informations sont conservées pour la durée nécessaire par l’administration à la réalisation de la finalité du traitement

Les destinataires de vos données sont les administrations compétentes dans le cadre du traitement de votre demande. Veuillez-vous adresser à l’administration concernée par votre demande pour connaître les destinataires des données figurant sur ce formulaire. Conformément au règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des personnes physiques à l'égard du traitement des données à caractère personnel et à la libre circulation de ces données, vous bénéficiez d’un droit d’accès, de rectification et le cas échéant d’effacement des informations vous concernant. Vous disposez également du droit de retirer votre consentement à tout moment.

En outre et excepté le cas où le traitement de vos données présente un caractère obligatoire, vous pouvez, pour des motifs légitimes, vous y opposer.

Si vous souhaitez exercer ces droits et/ou obtenir communication de vos informations, veuillez-vous adresser à l’administration concernée suivant les coordonnées indiquées dans le formulaire. Vous avez également la possibilité d’introduire une réclamation auprès de la Commission nationale pour la protection des données ayant son siège à 1 Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette.

En poursuivant votre démarche, vous acceptez que vos données personnelles soient traitées dans le cadre de votre demande.

Kataster

Ihre in diesem Formular erfassten personenbezogenen Informationen werden von der zuständigen Verwaltungsbehörde verarbeitet, um Ihren Antrag erfolgreich abzuschließen.

Diese Informationen werden von der Behörde für den zur Verarbeitung erforderlichen Zeitraum gespeichert.

Die Empfänger Ihrer Daten sind die im Rahmen Ihres Antrags zuständigen Verwaltungsbehörden. Um die Empfänger der in diesem Formular erfassten Daten zu erfahren, wenden Sie sich bitte an die für Ihren Antrag zuständige Behörde.

Gemäß der Verordnung (EU) 2016/679 zum Schutz natürlicher Personen bei der Verarbeitung personenbezogener Daten und zum freien Datenverkehr haben Sie das Recht auf Zugang, Berichtigung und gegebenenfalls Löschung Ihrer personenbezogenen Informationen. Sie haben zudem das Recht, Ihre erteilte Einwilligung jederzeit zu widerrufen.

Weiterhin können Sie, außer in Fällen, in denen die Verarbeitung Ihrer Daten verpflichtend ist, Widerspruch einlegen, wenn dieser rechtmäßig begründet ist.

Wenn Sie diese Rechte ausüben und/oder Einsicht in Ihre Informationen nehmen möchten, können Sie sich unter den im Formular angegebenen Kontaktdaten an die zuständige Verwaltungsbehörde wenden. Sie haben außerdem die Möglichkeit, bei der Nationalen Kommission für den Datenschutz Beschwerde einzulegen (Commission nationale pour la protection des données, 1, Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette).

Wenn Sie Ihren Vorgang fortsetzen, akzeptieren Sie damit, dass Ihre personenbezogenen Daten im Rahmen Ihres Antrags verarbeitet werden.

Land register

To complete your application, the information about you collected from this form needs to be processed by the public administration concerned.

That information is kept by the administration in question for as long as it is required to achieve the purpose of the processing operation(s).

Your data will be shared with other public administrations that are necessary for the processing of your application. For details on which departments will have access to the data on this form, please contact the public administration you are filing your application with.

Under the terms of Regulation (EU) 2016/679 on the protection of natural persons with regard to the processing of personal data and on the free movement of such data, you have the right to access, rectify or, where applicable, remove any information relating to you. You are also entitled to withdraw your consent at any time.

Additionally, unless the processing of your personal data is compulsory, you may, with legitimate reasons, oppose the processing of such data.

If you wish to exercise these rights and/or obtain a record of the information held about you, please contact the administration in question using the contact details provided on the form. You are also entitled to file a claim with the National Commission for Data Protection (Commission nationale pour la protection des données), headquartered at 1, Avenue du Rock'n'Roll, L-4361 Esch-sur-Alzette.

By submitting your application, you agree that your personal data may be processed as part of the application process.

Organismes de contact

Double click pour activer la carte
Dernière modification le