Entreprises

Période d’essai : un préavis à respecter

La période d’essai se situe au début de la relation de travail. Elle a pour objectif de tester les compétences du salarié récemment embauché. Durant cette période, l’employeur et le salarié peuvent rompre le contrat de travail de manière unilatérale, rapidement et sans indemnité (excepté durant les 2 premières semaines pour motif grave).

L’employeur qui souhaite résilier le contrat de travail doit toutefois respecter un préavis qui dépend de la durée initiale de la période d’essai prévue. Le nombre de jours varie entre 3 jours et 1 mois.

L’employeur doit également notifier la résiliation du contrat par écrit soit :

  • par lettre recommandée avec accusé de réception ou ;
  • par remise en mains propres d’un exemplaire de la lettre au salarié, contre signature.

Il n’a pas besoin de communiquer les motifs , sauf en cas de résiliation avec effet immédiat.

A noter que les salariés en incapacité de travail sont protégés ainsi que les salariées enceintes jusqu’à la fin de la période de protection.

 

Dernière modification le 

Dernières actualités