Entreprises

Aide aux services de conseils pour PME

Les ministres de l'Economie et des Finances peuvent accorder des aides en faveur de petites ou moyennes entreprises pour des services de conseil fournis par des conseillers extérieurs.

Les coûts admissibles sont les coûts des services de conseil fournis par des conseillers extérieurs. Ces services ne peuvent pas être en relation avec des activités permanentes ou périodiques de l'entreprise, ni en rapport avec les dépenses de fonctionnement normal de l'entreprise.

L'intensité de l'aide ne peut être supérieure 50 % des coûts admissibles. Pour chaque projet d’investissement, le montant de l’aide ne peut être inférieur à 1.000 euros.

L’aide peut prendre la forme d’une subvention, d’une avance récupérable ou d’une bonification d’intérêts.

Dernière modification le 

Dernières actualités