Entreprises

Nouvelle aide en faveur des jeunes entreprises à forte croissance

Les ministres de l'Economie et des Finances peuvent accorder des aides en faveur d'une jeune entreprise à fort potentiel de croissance. Celle-ci doit notamment disposer d'au moins 2 bilans comptables et ne pas avoir repris l'activité d'une autre entreprise. L’aide octroyée vise à soutenir la jeune entreprise dans sa phase de croissance.

Le montant des subventions consenties ne peut pas dépasser 400.000 euros. Cette subvention en capital se fait sur base du principe « matching », c’est-à-dire si l’entreprise en question arrive à apporter de nouveaux fonds, le ministère peut égaler ce montant jusqu’à concurrence 400.000 euros.

Pour chaque projet d’investissement, le montant de l’aide ne peut être inférieur à 1.000 euros.

L’aide peut prendre différentes formes : prêt, garantie, subvention, avance récupérable ou bonification d’intérêts.

Le dossier complet daté et signé, accompagné de ses annexes, doit être envoyé avant le début des travaux liés au projet ou à l’activité en question.

Dernière modification le 

Dernières actualités