Entreprises

Le contrat d’initiation à l’emploi (CIE)

Ce type de contrat s’adresse aux employeurs qui souhaitent offrir à certains demandeurs d’emploi une formation pratique dans leur entreprise.

Les employeurs souhaitant conclure un tel contrat avec un demandeur d’emploi doivent contacter le Service employeurs de l’ADEM et faire une déclaration de poste vacant.

Le demandeur d’emploi concerné doit être âgé de moins de 30 ans, sans emploi et inscrit à l’ADEM depuis au moins 3 mois.

L’employeur doit être en mesure d’offrir au jeune une réelle perspective d’emploi à la fin du contrat, c’est-à-dire une amélioration de son employabilité.

La durée du stage est de 12 mois avec prolongation maximale de 6 mois. En cas de recrutement de personnel dans les 3 mois après la fin du stage, l’entreprise est obligée d’embaucher en priorité le stagiaire qui est redevenu demandeur d'emploi.

Le Fonds pour l’emploi rembourse mensuellement à l’employeur pendant les 12 premiers mois du CIE :

  • 50 % de l’indemnité de base (65 % en cas d'occupation de personnes de sexe sous-représenté dans le secteur d'activité du promoteur et/ou dans la profession en question) ;
  • l’intégralité de la part patronale des charges sociales.

Sur demande de l'employeur ayant procédé à l'embauche du jeune demandeur d'emploi, le Fonds pour l'emploi peut lui rembourser la part patronale des charges sociales pour les 12 mois à compter de la date d'embauche. 

Dernière modification le 

Dernières actualités